L’art envahit Paris à l’occasion de la Nuit Blanche 2018

Un samedi soir placé sous le signe de la culture !

Abdelkader Benchamman, Neither the sky nor the earth, Biennale de Sharjah 2017. (© Galerie du jour agnès b. et Isabelle Van Den Eynde)

Pour la 17e année consécutive, de nombreux projets artistiques envahiront la capitale à l’occasion de la Nuit Blanche. Elle se déroulera du 6 au 7 octobre et aura principalement lieu dans quatre coins de la capitale baptisés "constellation". Un terme amusant, pensé par le directeur artistique de l’événement puisqu’il s’agit "de relier des créateurs et des lieux au public le long de lignes imaginaires".

On retrouve alors la constellation des Invalides, celle de l’île Saint-Louis, la constellation de la Villette ou encore la constellation de la Porte dorée. Au cœur de Paris comme dans sa périphérie, les spectateurs pourront rencontrer les œuvres de nombreux artistes comme le Studio UY077, Jamila Johnson Small, Abdelkader Benchamma, Edgar Sarin ou encore Fabien Léaustic.

En parallèle, la gare de Lyon sera aussi transformée pendant une dizaine de jours puisqu’une œuvre immersive composée d’une multitude d’autocollants sera installée dans la grande verrière du hall et modifiera la lumière du lieu de passage. Réalisée par le collectif The Tropicool Company, l’œuvre se verra complétée d’un squelette flamant rose flânant dans le hall et enveloppée de musiques d’ambiance aléatoirement générées. De quoi surprendre les voyageurs.

En intérieur comme en extérieur, dans des lieux touristiques ou plutôt secrets, avec des œuvres conceptuelles ou plutôt ludiques : il y en aura pour tous les goûts. Vous pouvez retrouver le programme de la Nuit Blanche sur le site de la Mairie de Paris et réserver votre soirée dès à présent.

Philippe Quesne, Le Secret du Rocher. (© Nanterre Amandier)

Studio UY077, Mon super kilomètre, 2018. (© Agence Eva Albarran)

The Tropicool Company, Le soleil se lève et se couche sans obstacle, 2018. (© Florian Viel)