À Bruges, cette sculpture monumentale de baleine a été réalisée avec 5 tonnes de déchets plastiques des océans

Une œuvre faite pour éveiller les consciences quant à la protection de nos océans.

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Pour sensibiliser à la pollution des océans et aux 150 millions de tonnes de déchets plastiques qui y flottent en ce moment, le studio de design américain Studio KCA a conçu une sculpture de 11,5 mètres de haut et de 5 tonnes, entièrement réalisée à partir de plastiques récupérés dans les océans Pacifique et Atlantique, dans le cadre de la Triennale de Bruges sur le thème de "liquid city" ("ville liquide"). À Bruges, en Belgique, on peut donc voir en ce moment une grande baleine bleue sortir de l’eau, faite de bidons, de paniers et de contenants en tout genre.

À travers ce projet intitulé Skyscraper (the Bruges Whale), Jason Klimoski et Lesley Chang, les deux fondateurs du studio, voulaient montrer à quel point les villes du monde entier participaient elles aussi à la pollution de l’océan et aux millions de tonnes de plastiques qui s’y accumulent chaque année, se déversent sur nos côtes et menacent des espèces animales.

"Il y a plus de plastique dans l’océan que de baleines, donc une opportunité comme celle-ci, de montrer les différents types de plastiques et leur quantité dans l’océan est très importante", explique Klimoski. Ce travail a été imaginé en collaboration avec le Hawaii Wildlife Fund et la Surfrider Foundation qui ont aidé à la récolte des déchets durant quatre mois. En espérant que cette sculpture monumentale s’impose comme une évidence de l’urgence de la protection des océans dans l’esprit des gens.

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale). (© Studio KCA)

Skyscraper (the Bruges Whale) du Studio KCA, à voir à la Triennale de Bruges, près de la statue Jan Van Eyck, jusqu’au 16 septembre 2018.

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.