"Solitary Pleasures", l’exposition qui célèbre la masturbation

Jusqu’au 13 mai, une exposition met à l’honneur les plaisirs solitaires au Freud Museum de Londres.

Photographie anonyme. Avec l'aimable autorisation de Lili Spain.

Freud est largement reconnu pour ses travaux sur la sexualité, on ne vous apprend rien. Mais ce qu’on sait moins, c’est qu’il a toujours décrit la masturbation comme la "première addiction de l’homme", et comme un sujet d’étude inépuisable. Aujourd’hui, ce sujet atemporel a été exploré par le musée londonien qui porte son nom en proposant une exposition collective et artistique mettant à l’honneur les plaisirs solitaires.

"Solitary Pleasures" célèbre l’érotisme et le désir propre à la masturbation ainsi que la satisfaction qu’on en tire, loin du sentiment de culpabilité. Dans cette expo, la masturbation est vraiment perçue comme une force vitale, créative et magique, en s’intéressant par exemple à la pratique de ce plaisir solitaire en couple, à deux, dans le but de repousser les frontières de l’excitation.

Parmi les artistes exposés et sélectionnés par le docteur Marquard Smith, qui a joué le rôle de curateur, nous retrouvons de grands noms tels que Shannon Bell, Valie Export, Chantal Faust, Antony Gormley, Jordan McKenzie, Annie Sprinkle et Beth Stephens, Emma Talbot et Michelle Williams Gamaker.

Toutes leurs œuvres se confrontent pour raconter cette histoire humaine complexe, vieille comme le monde, et ses enjeux. Les artistes exposés considèrent tous la sexualité comme plurielle, donc l’exposition s’attache à inclure tout type d’orientations sexuelles avec des travaux portant sur un éventail d’expériences gays, lesbiennes, hétérosexuelles, bisexuelles, trans, queer, ou plus, et remet en question les tabous sociaux à travers des réflexions autour de la santé, de l’éducation et du bien-être sexuels. Alors, si vous êtes de passage à Londres, et si vous voulez en savoir plus sur la masturbation, faites-vous plaisir.

© Antony Gormley, CONCEPTION, 1989. Sang et semence.

© Chantal Faust, Float, 2003-2018.

© Jordan McKenzie, Spent, 2009. Semence de l’artiste.

"Solitary Pleasures", une exposition à voir au Freud Museum à Londres, jusqu’au 13 mai 2018.

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.