Avec son trompe-l’œil monumental, le street artist 1010 vous fera sombrer dans les quais de Seine parisiens

Les berges de la Seine, rive gauche, sont le nouveau terrain de jeu du street artist allemand 1010. Adieu monotonie et camaïeu de gris, l’artiste a prévu de vous faire sombrer dans un gouffre coloré.

En accord avec la ville de Paris, la galerie Itinerrance a sollicité le talent de 1010 pour créer un trompe-l’œil gigantesque sur 18 000 mètres carrés. La mairie précise que l’œuvre "ne sera visible que sur les quais hauts. On ne touche pas au site classé au patrimoine mondial de l’Unesco". De plus, ce trompe-l’œil géant est financé à 100 % par des mécènes privés : de quoi anticiper les polémiques que peuvent susciter ce genre d’initiatives. L’artiste a commencé ce samedi 2 juin et devrait avoir fini son vortex acidulé d’ici deux semaines.

Par ailleurs, les sceptiques seront rassurés d’apprendre que cette fresque sur bitume sera provisoire. En effet, entièrement réalisée à la peinture à l’eau et au pistolet, cette œuvre s’effacera petit à petit en quelques mois. Une œuvre "à la fois monumentale et discrète", c’est la volonté première du galeriste Mehdi Ben Cheikh, à l’origine du projet. Il ajoute que, pour lui, il s’agit de "montrer que Paris est une ville jeune, créative, audacieuse, capable de surprendre le monde entier". Le galeriste est connu pour avoir été à l’initiative de nombreuses fresques, notamment dans le 13e arrondissement de Paris. En tout cas, les promeneurs des quais de Seine auront quelque chose de joli à contempler sous leurs pieds. Avis aux phobiques, risque de vertiges possibles.

Une publication partagée par 1010 (@1010zzz) le

Une publication partagée par 1010 (@1010zzz) le

Une publication partagée par 1010 (@1010zzz) le

Une publication partagée par 1010 (@1010zzz) le

Retrouvez l’évolution du projet sur le compte Instagram de 1010.