Une installation d’une sphère réfléchissante géante pourrait voir le jour au Burning Man 2018

Comme un phare dans la nuit, cette sphère permettra aux festivaliers de ne pas se perdre dans le désert.

The Orb. (© Bjarke Ingels Group)

La course aux installations fantasques qui se retrouveront au Burning Man 2018 continue. Après le projet de couverture de survie géante flottant dans les airs en plein cœur du désert, c’est au tour de la firme d’architectes Bjarke Ingels Group de proposer un nouveau projet qui s’inscrit toujours dans ce thème cosmique et futuriste.

Pour remplir l’espace The Playa, point névralgique du festival, l’équipe de designers et d’architectes a imaginé une sculpture-miroir de 30 mètres de diamètre, suspendue, qui reflétera l’effervescence des visiteurs et de la fête comme un écran géant.

The Orb. (© Bjarke Ingels Group)

On peut voir dans cette œuvre, intitulée The Orb, ce qu’on veut, précise le studio : une réplique métallique de notre Terre, une nouvelle planète – quelque peu new age – qui semble tout droit sortie d’un film de science-fiction, un phare pour s’orienter dans l’obscurité ou plus simplement une énorme boule disco.

Entre art et utilité, cette installation servira en tout cas aux festivaliers de point de rendez-vous précis, et leur permettra de naviguer sans se perdre dans la folie du festival. La sculpture est en partie financée par la firme, mais il lui manque quelque 50 000 dollars pour compléter ce projet.

Les architectes ont donc récemment lancé une campagne de financement participatif à laquelle vous pouvez participer en ligne, si le cœur vous en dit.

The Orb. (© Bjarke Ingels Group)

The Orb. (© Bjarke Ingels Group)

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.