En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Parce que vos meilleures photos méritent d’être partagées, Konbini s’associe à Orange, le réseau mobile n°1. Découvrez les plus grandes photos et leur histoire, inspirez-vous des photographes les plus talentueux, découvrez nos best tips pour pimper vos photos et récolter un maximum de likes. Say Cheese!

Façon Big Brother, Facebook peut maintenant vous reconnaître sur n’importe quelle photo

Facebook a amélioré sa technologie de reconnaissance faciale et pourra bientôt vous envoyer une notification lorsqu’une photo de vous sera mise en ligne, et ce sans que quelqu’un vous ait tagué au préalable.

© Wonry/Getty Images

D’après un récent communiqué de presse publié par Facebook, vous n’aurez plus besoin d’être identifié sur une image pour apprendre qu’une photo de vous a été ajoutée sur la plateforme. En effet, les avancées dans le développement d’outils de reconnaissance faciale permettent donc au site de Mark Zuckerberg d’être capable de vous identifier sur une photo. Utilisée différemment, la reconnaissance faciale existe déjà sur Facebook, lorsque la plateforme vous invite à taguer certains de vos amis au moment d’uploader une image.

À présent, le réseau social propose la mécanique inverse : vous recevrez une notification lorsque vous semblez apparaître sur une photo. Vous pourrez ensuite confirmer l’information, vous taguer si vous le souhaitez ou à l’inverse contacter la personne qui a mis en ligne l’image pour lui demander de la dépublier. Cette fonctionnalité ne sera active que sur les photos de votre cercle d’amis, mais ne fonctionnera pas si la personne a décidé de vous bloquer l’accès à ses contenus. Toutefois, souhaitant lutter contre l’usurpation d’identité, Facebook vous enverra une notification si quelqu’un semble utiliser une photo de vous en photo de profil.

Si cette fonctionnalité a été conçue pour aider les utilisateurs à avoir la main sur leur image numérique et à pouvoir contrôler davantage leurs données personnelles, cette avancée technologique peut faire froid dans le dos et nous questionne forcément sur ses répercussions si elle était utilisée à mauvais escient. Pour le moment, cet outil ne sera disponible qu’aux États-Unis, et la firme n’a pas encore communiqué sur sa possible mise en place en Europe. Affaire à suivre.

Capture d’écran de Facebook montrant la nouvelle fonctionnalité. (© Facebook)