En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Parce que vos meilleures photos méritent d’être partagées, Konbini s’associe à Orange, le réseau mobile n°1. Découvrez les plus grandes photos et leur histoire, inspirez-vous des photographes les plus talentueux, découvrez nos best tips pour pimper vos photos et récolter un maximum de likes. Say Cheese!

Cindy Sherman passe son compte Instagram en public et partage près de 600 œuvres

Cindy Sherman est maintenant présente publiquement sur Instagram, une sorte de prolongement de son œuvre.

Bien avant l’arrivée des réseaux sociaux et des selfies, Cindy Sherman s’interrogeait déjà sur le thème de la représentation de soi. Mondialement connue pour ses nombreux autoportraits qui reprenaient les clichés féminins de la culture pop du XXe siècle, ses œuvres engagées ont su se faire une place solide dans le milieu très fermé de l’art contemporain.

La mise en scène de soi étant l’un de ses sujets de prédilection, il semblait logique que l’artiste s’approprie une plateforme comme Instagram. Si elle avait créé un compte en octobre dernier, celui-ci était privé, au grand dam des admirateurs de son œuvre. Cependant, comme l’a remarqué le site américain Artnet, Cindy Sherman a récemment passé son compte en public, partageant alors près de 600 images.

Les photos postées sont assez différentes de son travail habituel. Si l’artiste continue de nous abreuver d’autoportraits, les images y sont beaucoup plus intimes ; elle documente même son passage à l’hôpital. Les photos affichent un cadrage beaucoup plus serré que d’ordinaire, et on peut remarquer qu’elle privilégie les clichés shootés au téléphone. Habituée à se grimer pour ces autoportraits, elle continue à jouer avec perruques, maquillage et même filtres. Loin de sublimer son image à l’aide d’un filtre amaro ou oreille de chat, elle nous montre un visage difforme, presque extraterrestre : elle utilise les codes de la plateforme et les remet en question par la même occasion.

Le reste de son compte Instagram est constitué d’instants de vie – photos d’architecture, d’expositions, de moments en famille – ou de paysages aux couleurs psychédéliques. Des images inédites de l’artiste, qui après 40 ans de carrière continue d'expérimenter avec le medium photographique.