Parce que vos meilleures photos méritent d’être partagées, Konbini s’associe à Orange, le réseau mobile n°1. Découvrez les plus grandes photos et leur histoire, inspirez-vous des photographes les plus talentueux, découvrez nos best tips pour pimper vos photos et récolter un maximum de likes. Say Cheese!

Quand un hashtag sur Instagram brise les injonctions de "l’objectif bikini"

Non, il n’est pas obligatoire d’avoir un corps parfait pour aller à la plage.

Comme chaque année à l’approche de la période estivale, la société tout entière rappelle aux femmes que leur unique préoccupation doit être d’avoir un corps parfait pour aller à la plage cet été. Articles sur la minceur et mentions régulières à "l’objectif bikini" ou au "beach body ready" peuvent rapidement devenir oppressants, érigeant le corps parfait en norme.

Pour lutter contre cette injonction à la perfection, la youtubeuse et comédienne Laura Calu a publié sur les réseaux sociaux un appel à l’indulgence envers soi-même accompagné du hashtag #objectifbikinifermetagueule :

"Je pense que la chose la plus importante c’est de se sentir bien comme on est. Il paraît même que quand on se sent bien, on est vachement plus belle. Puisque des photos de femmes parfaites le plus souvent retouchées envahissent nos écrans, voici des photos de femmes comme elles sont. La beauté est dans l’œil de celui qui regarde, il n’existe pas de perfection. J’ai envie une fois de plus de crier haut et fort que toutes les femmes sont belles."

Elle a donc invité tous les personnes qui la suivent, hommes comme femmes, à s’assumer comme ils sont et à s’affranchir de ces diktats insensés. Ainsi, de nombreuses personnes ont partagé leurs photos sur les réseaux sociaux afin de donner une autre représentation des corps que celles couramment diffusées dans les médias. Alors qu’habituellement, ce genre d’initiatives vient souvent des États-Unis, c’est une vague de body positivism francophone qui est en train de submerger Instagram.