Parce que vos meilleures photos méritent d’être partagées, Konbini s’associe à Orange, le réseau mobile n°1. Découvrez les plus grandes photos et leur histoire, inspirez-vous des photographes les plus talentueux, découvrez nos best tips pour pimper vos photos et récolter un maximum de likes. Say Cheese!

Sur Instagram, cette artiste détourne les standards de beauté avec des photomontages troublants

Hypercréative, cette artiste sud-coréenne prend un malin plaisir à altérer son apparence physique dans des clichés aussi originaux que dérangeants.

Awful phone call ☎️ @ssstructure ❌ @mlma_art

Une publication partagée par M҉L҉M҉A҉ (@melovemealot) le

Entre deux photos de bols quinoa-avocat et autres prises post-séance de sport, Instagram est, parfois, un véritable repaire du weird. La preuve avec les multiples clichés de MLMA (acronyme de "Me Love Me A Lot"), une jeune Sud-Coréenne qui n’hésite pas à déformer son corps, en postproduction ou non, pour un rendu… déconcertant. Elle se dédouble, se métamorphose en androïde tout droit sorti de Westworld, fait couler une cascade d’entre ses lèvres… Les limites, elle ne les connaît pas. Et si c’est le cas, elle passe outre.

Native de Séoul, cette artiste à la créativité débordante semble être constamment à la recherche de l’étrange et se contrefout de l’image qu’elle peut renvoyer de son propre corps. "Je ne m’y connais pas trop en beauté ou en produits de beauté, concède-t-elle dans une interview pour i-D. J’aime juste réaliser des choses bizarres". Sur ce point, on veut bien la croire. D’ailleurs, si son faciès vous paraît étonnamment familier, c’est sans doute car elle avait fait le buzz il y a quelques mois en lançant la tendance éphémère des sourcils ondulés (oui, ça a existé).

"C’est de plus en plus difficile de trouver quelque chose d’unique de nos jours et je pense que c’est pour ça que mon compte a rencontré un certain succès, évoque MLMA. Quand je poste quelque chose, je n’ai aucune idée de ce à quoi ça va ressembler. Il n’y a pas de règles. Je fais juste des trucs, c’est instinctif". On s’en doute, le quotidien de cette artiste atypique ne se limite pas à quelques clichés dérangeants sur la plateforme sociale. Polyvalente, MLMA est aussi rappeuse et planche actuellement sur une collection capsule de streetwear. Ah, et il lui arrive d’exposer son travail en galerie. Avec un nombre de followers qui grimpe en flèche, elle a encore de beaux posts devant elle.