Le Baiser, le projet qui répand de l'amour dans les rues de Paris

Avec son projet Le Baiser, le street artist Julien Nonnon transmet de l'amour partout dans Paris. Retour sur un travail positif, graphique et engagé. 

TIPHANIE + NICOLAS (© Julien Nonnon)

Au vu des récentes actualités, il semblerait que beaucoup aient besoin d'une bonne dose de réconfort. Ça tombe bien, le travail de l'artiste Julien Nonnon propage de l'amour. Avec son projet Le Baiser, le street artist a décidé de filmer et de photographier une centaine de couples en train de s'embrasser. À l'aide de vidéo-projecteurs, il diffuse ces moments de tendresse dans les rues de Paris. Une idée qu'il avait en tête depuis longtemps, comme nous l'explique l'artiste :

"Ce projet me trottait dans la tête depuis plusieurs années déjà, depuis que j'ai lu cette phrase du poète Alfred de Musset  : "Le seul vrai langage au monde est un baiser." Je voulais célébrer une véritable ode à l’amour à travers le langage universel qu’est celui du baiser."

"Aimer, c'est résister !"

Il a donc réalisé un véritable hommage à l'amour, en invitant les amoureux, amis, amants et anonymes à s'embrasser pendant quelques secondes, sous l'œil de son objectif. Loin d'être hétérocentré, l'artiste a pris soin d'être inclusif dans sa sélection de couples, retranscrivant avec justesse la réalité du spectre amoureux de notre société. Au-delà de transmettre un message d'amour, ce projet est pour l'artiste un geste politique :
"Aimer, c'est résister… Au vu du contexte actuel, j'ai voulu afficher en grand l'amour dans les rues de Paris, pour que les Parisiens se réapproprient leur ville. Le baiser abolit les frontières, les différences culturelles et sexuelles. Ce mouvement d'une extrême beauté symbolise pour moi la vie."

ANNE-YING + EVA, (© Julien Nonnon)

"Mon but n'est pas d'imposer mais de proposer"

Habitué à projeter des images sur des bâtiments, l'artiste fait sortir l'art du musée, le mettant ainsi à la portée de tous. Ce procédé fait d'ailleurs partie intégrante de sa démarche artistique :

"Même après plusieurs années de pratique et dans des contextes absolument différents, je retrouve toujours cette magie de la projection comme lors du premier soir. J'aime créer et raconter de nouvelles histoires, faire du "cinéma de rue éphémère", jouer avec l'architecture et me confronter à la faune urbaine.

Après mon passage, je ne laisse pas de trace : mon but n'est pas d'imposer mais de proposer. Enfin, j'aime jouer avec la lumière sur la matière, révélant ainsi les aspérités et les textures des surfaces sur lesquelles je projette."

Si le projet n'est plus en place à Paris pour le moment, l'artiste effectue des démarches auprès de la ville pour faire durer ses projections dans le temps. Il envisage aussi d'exporter ses œuvres à l'étranger en les projetant partout dans le monde. En attendant qu'il soit à nouveau exposé, vous pouvez toujours découvrir le projet en images.
 // #le_baiser

COLOMBE+MAXIME (© Julien Nonnon)

KARINE + DANIEL (© Julien Nonnon)

ANNE-SOPHIE + JULIEN (© Julien Nonnon)

JULIETTE + VITALIE  (© Julien Nonnon)

MARILOU + LOUKA (© Julien Nonnon)

PAULINE + CHRISTOPHE // #le_baiser

PAULINE + CHRISTOPHE (© Julien Nonnon)

ANGÈLE + LORNA // #le_baiser

ANGÈLE + LORNA (© Julien Nonnon)

ESTELLE + WILLIAM II (© Julien Nonnon)

ISABELLE + AXEL // #le_baiser

ISABELLE + AXEL (© Julien Nonnon)

MERYEM + FAHD // #le_baiser

MERYEM + FAHD (© Julien Nonnon)

DAVID + THIBAUT // #le_baiser

DAVID + THIBAUT (© Julien Nonnon)

MARISSA + STEPHANE // #le_baiser

MARISSA + STEPHANE  (© Julien Nonnon)

ADELINE + CHRISTOPHE // #le_baiser

ADELINE + CHRISTOPHE (© Julien Nonnon)

Retrouvez le travail de Julien Nonnon sur son site Internet et sur son compte Instagram.