En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les premières photos de Tim Walker pour le calendrier Pirelli 2018 viennent d’être dévoilées

Avis aux fans de Lewis Carroll, Tim Walker raconte en images Les Aventures d’Alice au pays des merveilles pour le calendrier Pirelli 2018.

S’il était il y a quelques années un recueil de stéréotypes sexistes, le calendrier Pirelli est aujourd’hui reconnu pour ses qualités artistiques et son engagement progressiste. En effet, en 2016, Annie Leibovitz immortalisait des femmes aux carrières impressionnantes, en 2017 Peter Lindbergh capturait ses modèles sans maquillage, et pour 2018, c’est Tim Walker qui célèbre la beauté des personnes noires. Un parti pris intelligent, qui renouvelle l’image du calendrier mythique.

Pour l’édition 2018, Tim Walker, connu pour ses mises en scène délirantes, a revisité le célèbre roman de Lewis Carroll. Luttant contre leur manque de diversité et de représentation dans des domaines tels que la mode et les médias, le photographe a décidé de ne mettre en scène que des personnes noires. Il explique au New York Times :

"L’histoire d’Alice a été racontée tellement de fois, et de manières tellement différentes, mais toujours avec un casting blanc. Je voulais repousser les limites de la représentation des personnages fictifs, et explorer des idéaux de beauté en constante évolution."

Au casting, on reconnaît de nombreux visages connus, comme Naomi Campbell, Whoopi Goldberg, Adwoa Aboah, Thando Hopa et même P. Diddy. Les premières images ont été partagées sur le compte Instagram de Pirelli et n’ont rien de décevant. On reconnaît l’univers décalé du photographe, qui a choisi de réaliser ses images au format portrait et joué avec un grand-angle pour donner un effet totalement surréaliste. Du stylisme au maquillage en passant par les choix de lumières et de cadrages, tout est maîtrisé et nous plonge dans une nouvelle interprétation du célèbre livre. À découvrir en images.