En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

18012011_126177977926559_2985050782375608320_n

Des centaines d'icebergs dévient de leur chemin et s'incrustent sur les photos des riverains

Un iceberg haut de 46 mètres balade sa bosse au large de Terre-Neuve, île canadienne située à l'est du pays, au large de l'Atlantique nord et de ses vents puissants. Le phénomène a été immortalisé par de nombreux touristes et riverains ces derniers jours.

Lors du week-end de Pâques, les habitants de la petite ville de Ferryland, située dans la province canadienne de Terre-Neuve, ont eu la surprise de trouver autre chose que des œufs en chocolat en passant la porte de leur maison. Certains d'entre eux se sont ainsi retrouvés face à un iceberg de 46 mètres de hauteur qui se dressait aux alentours du village.

Que des icebergs flottent au large de Terre-Neuve n'est pas un événement extraordinaire en tant que tel, c'est même une tradition pour riverains et touristes, qui se pressent dans cette province canadienne afin d'observer le ballet de ces glaçons géants. Ces derniers passent par l'Iceberg Alley, soit le chemin que traversent les icebergs lorsqu'ils dérivent depuis l'Arctique, en général un peu plus tard dans l'année.

Mais en ce qui concerne 2017, ce sont déjà près de 600 icebergs qui ont emprunté ce chemin. Selon le site Quartz, on ne peut affirmer avec certitude quelle est la cause de ce défilé. Il semblerait qu'il soit dû aux hausses des températures dans l'Arctique, qui décrochent les icebergs des côtes du Groenland, et aux vents de plus en plus forts qui les poussent vers le sud, bien plus tôt dans l'année. Autrement dit, un phénomène qui ne trouvait son pic que dans les saisons les plus chaudes arrive désormais bien plus tôt à cause du réchauffement climatique et de la fonte des glaces.

Un iceberg en particulier s'est déplacé jusqu'aux côtes de Terre-Neuve, impressionnant les habitants par sa hauteur. 46 mètres pour sa partie émergée, c'est plus de deux fois la taille de celui qui avait causé le naufrage du Titanic, en 1912. Afin d'éviter une nouvelle débâcle, les navires changent leur itinéraire afin de ne pas croiser ces monstres de glace. Cela n'empêche pas ceux qui se trouvent sur la terre ferme de profiter du spectacle et de l'immortaliser. Twitter et Instagram se sont ainsi retrouvés inondés de ces images spectaculaires.