En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

blackgirl

Sur Instagram, ces icônes de la mode sont l’essence du mouvement #BlackGirlMagic

Cheese vous parle de sept figures emblématiques de la mode, que vous devriez déjà suivre sur Instagram.

Depuis que CaShawn Thompson a commencé à utiliser le hashtag #BlackGirlsAreMagic en 2013 pour mettre en avant la réussite des femmes noires, l’expression "Black Girl Magic" ("la magie des filles noires") est devenue un vecteur de la célébration internationale de la féminité noire.

Quand on pense à l’intégralité de l’album Lemonade de Beyoncé, au record établi par Simone Biles du plus grand nombre de médailles d’or remportées par une gymnaste dans l’histoire de la compétition, ou de Maria Borges foulant le podium de Victoria’s Secret avec ses cheveux naturels, on saisit toute l’essence du Black Girl MagicEt comme Sesali Bowen l’a écrit dans Refinery 29 : "La beauté de #BlackGirlMagic tient à son authenticité et à sa diversité infinie."

Ces femmes mises en lumière incarnent quelque chose d’unique qu’il est souvent difficile de définir, mais que l’on retrouve dans la façon dont elles s’identifient elles-mêmes, dans leurs actions et, bien sûr, dans leur façon de s’habiller.

Erykah Achebe

A post shared by IJEOMA (@erykahachebe) on

Beaucoup de gens connaissent Erykah Achebe à travers ses selfies pris dans le reflet d’un miroir, qu’elle a su utiliser comme un moyen informel de révéler son sens audacieux du style et sa préférence pour le maximalisme. Originaire du Nigeria et basée à New York, elle se décrit comme une "connaisseuse du vintage dans l’âme", et, selon le magazine Vogue, elle aime aussi à teinter la mode occidentale d’influences nigérianes.

Velma Rossa

Quand Velma et son frère Papa sont devenus omniprésents sur Tumblr grâce à leurs photos imprégnées d’une esthétique léchée et leur style excentrique unique, on a vite compris qu’ils se dirigeaient vers la célébrité. Velma est connue comme la moitié de 2ManySiblings, une plateforme très populaire pour tout ce qui concerne le style, l’art et la culture africaine. Le duo a également fondé Thrift Social Nairobi, un organisme qui met en relation et valorise tous les créateurs de la capitale du Kenya.

Oroma Elewa

A post shared by Oroma Elewa (@oroma.elewa) on

Oroma Elewa, originaire du Nigeria, vit à New York, et nous avons des raisons de penser qu’elle n’a pas besoin d’être présentée. Créatrice de plusieurs sites dont Pop Africana Magazine et A Brunch Of Girls, son travail dans l’univers de la mode et de la photographie est largement reconnu et célébré. Artiste, elle organise également des performances. Pour nous, la cerise sur le gâteau est son sens un peu décalé de la mode. Une raison de plus de la suivre sur Instagram.

Tony Gum

day 2 w/ @manrepeller.

A post shared by Mr. (@tony_gum) on

À 19 ans, Tony Gum a commencé une série de photos baptisée Black Coca-Cola, dans laquelle elle se photographie comme une représentation de l’Africaine typique dans des fausses publicités pour la célèbre marque de soda. Sa série est devenue virale et, depuis, Tony Gum présente son travail dans des salons d’art internationaux, et a été nommée la "fille la plus cool du Cap", en Afrique du Sud, par l’édition britannique de Vogue en 2015.

Hayet Rida

Hayet Rida, une audacieuse Américaine vivant à Chicago, s’approprie tout, des robes à fleurs jusqu’aux corsets. Si elle s’est battue avec ses problèmes de poids dans le passé, elle concentre aujourd’hui son énergie sur sa confiance en elle et encourage toutes les femmes à faire de même.

Asiyami Gold

A post shared by Asiyami Gold(@asiyami_gold) on

Honnêtement, le compte Instagram d’Asiyami Gold est celui que l’on rêve tous d’avoir, et ses 130 000 followers ne s’y sont pas trompés. Pourtant, l’expression de sa créativité n’a rien à voir avec une quelconque quête de gloire. À la fois photographe, styliste et directrice artistique, elle a également un blog de lifestyle et de voyages. Les récits qu’elle raconte en images sont souvent une opportunité pour elle de créer, de partager et de redonner le moral aux gens à travers différents media.

Freddie Harrel

On l’a longtemps connue sous le pseudo de "I Go By Frankie" ("Appelez-moi Frankie"), quand elle travaillait en tant que styliste pour Asos. Depuis, la Camerounaise Freddie Harrel s’est transformée en devenant épouse et mère. On lui doit la création de SHE Unleashed (une série d’ateliers conduits par des femmes accomplies afin de prôner la confiance en soi) et BigHAir_NoCare (un service qui propose des extensions capillaires).

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Photographer, freelance writer and budding entrepreneur, using stories to highlight the works of African creatives across fashion, entrepreneurship and the arts.