Quand des champs de tulipes ressemblent à des peintures abstraites

Avec ses photos de champs de tulipes vus du ciel, Tom Hegen va vous faire perdre toute notion d’échelle.

© Tom Hegen

Ses images de marais salants nous avaient tapé dans l’œil il y a quelques mois : le designer allemand Tom Hegen continue de s’intéresser aux conséquences de la présence humaine sur la Terre en utilisant la photographie aérienne.

Cette fois-ci, c’est aux Pays-Bas qu’il a décidé de se rendre afin d’immortaliser les immenses plantations de tulipes. En effet, comme il l’explique sur son site Web, le pays cultive environ deux milliards de tulipes chaque année. Ces fleurs ont une période de floraison de trois à quatre semaines par an, entre avril et mai. Une fois que les fleurs ont éclos, les cultivateurs utilisent des machines pour couper les têtes afin que toute l’énergie de la plante reste dans le bulbe et que ce dernier devienne plus fort.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la vente de bulbe est bien supérieure à la vente de fleurs coupées. En Hollande, en 2015, 926 cultivateurs de tulipes ont été recensés, faisant des Pays-Bas le leader mondial du commerce des fleurs : environ 77 % des bulbes commercialisés viennent de la région.

Depuis le ciel, on remarque que l’industrialisation de cette culture a véritablement transformé le paysage qui semble ne plus rien avoir de naturel. Ces clichés nous hypnotisent, nous font perdre toute notion d’échelle et nous mettent face à l’absurdité de cette surexploitation des terres. Un travail nécessaire, à découvrir en images.

© Tom Hegen

© Tom Hegen

© Tom Hegen

© Tom Hegen

© Tom Hegen

© Tom Hegen

© Tom Hegen

Vous pouvez retrouver le travail de Tom Hegen sur son site personnel, son compte Instagram et sa page Facebook.