En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Un clip de Kendrick Lamar inspire une exposition photo à New York

Ultravisuel, violent et poétique, le clip "ELEMENT." de Kendrick Lamar, extrait de son album DAMN. et réalisé par Jonas Lindstroem et The Little Homies, a donné des idées à la Fondation Gordon Parks à New York.

© Gordon Parks

Si les clips de Kendrick Lamar ont une esthétique aussi léchée qu’éloquente, c’est en partie dû au fait que le rappeur américain s’inspire des meilleurs. La Fondation Gordon Parks, à New York, a donc organisé une rétrospective regroupant les images du photographe Gordon Parks qui ont inspiré certains plans du clip de Kendrick Lamar, "ELEMENT.", sorti en juin dernier.

Le directeur exécutif de la fondation, Peter W. Kunhardt Jr., a expliqué dans un communiqué de presse que "le travail de Gordon Parks continue d’avoir un grand impact sur les jeunes, et spécialement sur les artistes comme Kendrick qui utilisent le pouvoir des images pour explorer des problèmes relatifs à la justice sociale et aux inégalités raciales dans notre pays. Avec son clip vidéo 'ELEMENT.', Kendrick a aidé à attirer l’attention sur un des plus grands photographes de tous les temps."

Journaliste, réalisateur, photographe et militant afro-américain, Gordon Parks s’est éteint en 2006, laissant derrière lui des essais photographiques qui auront marqué leur époque. Durant toute sa carrière, il a témoigné en images des conditions de vie de familles afro-américaines, ainsi que les discriminations que cette communauté subissait, durant et après la ségrégation. Son reportage sur le chef d’un gang de Harlem, Harlem Gang Leader, lui a valu une publication dans le magazine Life qui l’a fait connaître. Par la suite, il devient photographe pour Life.

Cette exposition photographique porte le même nom que le titre de la chanson, et se présente comme une manière intelligente de revisiter l’atmosphère du clip à travers les œuvres cultes de Parks qui l’ont fait naître. Tout comme les photos de Gordon Parks, le clip de Kendrick Lamar dresse le portrait de l’Amérique noire. Et vous avez donc jusqu’au 9 février 2018 pour vous rendre à New York, à la Fondation Gordon Parks, et admirer cette rencontre entre deux époques.

© Gordon Parks

Capture d’écran du clip "ELEMENT." de Kendrick Lamar.

© Gordon Parks

Capture d’écran du clip "ELEMENT." de Kendrick Lamar.

© Gordon Parks

Capture d’écran du clip "ELEMENT." de Kendrick Lamar.

© Gordon Parks

Capture d’écran du clip "ELEMENT." de Kendrick Lamar.

Exposition "ELEMENT", à la Fondation Gordon Parks, Pleasantville, New York, jusqu’au 9 février 2018.

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j’aime bien le fromage, donc tout va bien.