Développer vos pellicules chez vous et sans chambre noire serait bientôt possible

Un nouveau produit vient d'être lancé sur Kickstater afin de pouvoir développer ses films chez soi, en plein jour et pour pas cher. 

© Lab Box

© Lab Box

Pour tous les amoureux de l'argentique, devoir développer régulièrement ses pellicules est une véritable problématique. Le faire chez soi n'est pas toujours chose aisée : il faut tout d'abord avoir une pièce totalement fermée et hermétique à la lumière, et surtout être dans un endroit suffisamment tranquille pour être sûr que son coloc ne va pas débarquer et allumer la lumière, le moindre rayon lumineux pouvant être fatal. Quant à l'option du laboratoire, elle représente vite un budget conséquent qui pourrait en refroidir plus d'un.

Toutefois, comme l'explique le site Fstoppers, une nouveauté lancée sur Kickstarter pourrait peut-être être une solution pour les réfractaires au numérique. Le produit s'appelle Lab-box, c'est une sorte de mini-laboratoire en boîte qui pourrait permettre à tout un chacun de développer ses films, même en plein jour. Terminé la contrainte de la chambre noire, il suffit d'enclencher la pellicule dans un mécanisme, de fermer correctement la boîte et de tourner une manivelle pour dérouler le film, remplaçant alors l'étape périlleuse de la spire. Par la suite, une ouverture permet d'ajouter les différents traitements chimiques – révélateur, bain d'arrêt, fixateur, eau – comme pour une cuve traditionnelle.

Simple d'utilisation et rentable

Cette "boîte magique" se décline à la fois pour les films 120 et 135mm, ce qui peut permettre de développer aisément des images de différents formats. Toutefois, si, d'après la vidéo, l'outil semble plutôt simple d'utilisation, sa capacité à isoler complètement le film de la lumière reste à prouver. De même, il faudra vérifier avec soin que le mécanisme qui permet d'enclencher la bobine soit véritablement fonctionnel. Hormis ces points d'alertes, le produit semble plutôt séduisant et pourrait être une véritable alternative au laboratoire.

La campagne Kickstater a explosé en seulement quelques heures, dépassant sans aucune difficulté son objectif de 70 000 euros. Le produit coûtera 79 euros pour un seul type de films et 109 euros pour deux modules différents (120 et 135mm). Au vu des prix pratiqués par de nombreux laboratoires, cette acquisition peut rapidement se révéler rentable !