En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Konsta Punkka, l'homme qui murmurait à l'oreille des écureuils

Le photographe finlandais Konsta Punkka réalise de superbes photos animalières. Il est devenu si proche des animaux qu'il se qualifie lui-même comme "l'homme qui murmurait à l'oreille des écureuils". 

À seulement 22 ans, ce jeune Finlandais possède déjà un portfolio plus qu'impressionnant. En effet, il a déjà réalisé plusieurs séries de photographies animalières particulièrement abouties. S'approchant très près des animaux, il réussit à saisir des expressions comme s'ils étaient en train de poser pour lui. Les expressions de ces bêtes sont tellement intenses qu'on peut y voir une certaine affection pour le jeune homme. Véritablement incarnés, ces portraits animaliers dégagent une sincérité assez émouvante.

On peut observer le photographe en pleine séance de shooting au milieu de la nature dans cette vidéo qui a déjà fait le tour du web :


"Je venais presque tous les jours pour gagner la confiance des animaux"

Le jeune homme est devenu si proche des animaux qu'il se décrit lui-même sur son compte Instagram comme "l'homme qui murmurait à l'oreille des écureuils". Il a d'ailleurs un endroit de prédilection où il va rejoindre les rongeurs. C'est son lieu secret, proche de la ville mais extrêmement calme. Dans une interview accordée au site Web Skimbaco, le photographe explique :

"Le secret, c'est vraiment la patience. Je viens ici depuis trois ans. Pendant une année je suis venu presque tous les jours pour gagner la confiance des animaux. Maintenant, j'ai des amis écureuils, comme Snok, qui parfois s'assoit sur ma tête. Si vous voulez commencer à connaitre les écureuils, allez d'abord là où des gens pourraient déjà les nourrir. [ ... ]

C'est beaucoup plus difficile en pleine nature, là où les animaux ont beaucoup d'espace pour se déplacer. Commencez dans les parcs de la ville ou près des endroits où les gens vivent. Même votre propre jardin !"

Actuellement étudiant en photographie, le jeune homme est déterminé à faire de sa passion son futur métier :

"Un de mes rêves les plus fous serait de travailler avec National Geographic."

Avec presque 800 000 abonnés sur Instagram et de nombreuses sollicitations, le jeune photographe semble avoir un avenir plutôt prometteur.









 

Vous pouvez suivre le travail de Konsta Punkka sur Instagram, Facebook et 500px.