Flash-back : quand les GoPro étaient encore des appareils argentiques 35 mm

On vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Nick Woodman et son premier prototype. (© GoPro)

Quand on évoque les produits GoPro, on pense tout de suite à des mini-caméras high-tech, qui n’ont même plus besoin de coques. Si ce constat est vrai, ça n’a pas toujours été le cas puisque la première GoPro était en réalité un appareil photo argentique 35 mm, inséré dans un caisson étanche et fixé au poignet.

En effet, comme le relate le site Peta Pixel, le youtubeur spécialisé photo Thirty Five Studio a dégoté le premier modèle commercialisé par la marque et l’a testé. Pour commencer, la vidéo nous explique la genèse du produit et nous montre des images d’archives de Nick Woodman, fondateur de la marque, en train de vendre son appareil dans une émission façon téléachat.

Au début des années 2000, le jeune homme fait énormément de surf et souhaiterait capturer des images depuis sa planche. Lors d’un voyage en Indonésie, il décide alors de fabriquer une sangle de fixation pour appareil photo étanche à mettre autour du poignet. Il revient de ce voyage avec 2 000 modèles, qu’il vend en Californie. Son produit rencontre un véritable succès, ce qui pousse Nick Woodman à l’améliorer.

En 2004, il commercialise le premier appareil, la GoPro Hero 35 mm : un point and click étanche qui peut aller jusqu’à 5 mètres de profondeur. Le créateur explique : "Je me suis dit qu’il devait y avoir un moyen plus facile de transporter et d’utiliser un appareil photo, alors j’ai conçu le design Hero." Commercialisé à l’époque pour seulement 20 dollars, l’appareil photo vaut aujourd’hui le double sur eBay.

D’après le test de Thirty Five Studio, l’appareil est toujours fonctionnel et permet de shooter en toutes circonstances avec un rendu vintage. Avis à tous les adeptes des sports extrêmes et de photos rétro, vous n’avez plus qu’à écumer les vide-greniers et les sites de vente d’objets d’occasion.