Gueules cassées, cicatrices et peaux imparfaites : les portraits audacieux de Bruce Gilden

En photographiant les gens qu'il rencontre dans la rue, Bruce Gilden nous livre des photos marquantes par leur véracité. 


Bruce Gilden est un photographe new-yorkais né en 1946 qui a consacré la majorité de son travail à la photographie de rue, communément appelée street photography. Fasciné par l'autre, Bruce Gilden a toujours passé beaucoup de temps à observer les gens, s'imaginant leur vie, leur quotidien et leur destin. La photographie de rue est rapidement devenue une évidence pour celui qui observait déjà attentivement ceux qu'il croisait. Contrairement à de nombreux photographes qui ont pour démarche de magnifier le quotidien ou de sublimer de petits détails, Bruce Gilden capture avec une lumière crue et dure ceux qu'il remarque. Ils choisit de mettre en avant ceux qu'on ne voit pas assez : des gueules cassées, des cicatrices, des peaux imparfaites, des dents tordues.

Des images criantes de vérité

Si ces images peuvent être déstabilisantes au premier regard, elles sont aussi rafraîchissantes car criantes de vérité. Dans un monde aseptisé où l'on ne met en avant que des corps filiformes et des sourires étincelants, il est aussi important de montrer que d'autres physiques existent. Ne correspondant pas aux canons de beauté dictés par ceux qui font la mode et les médias, ces personnes sont souvent rendues invisibles. Elles possèdent pourtant une histoire, un vécu qui mérite qu'on leur prête de l'attention.

En plus de la lumière naturelle, le photographe ajoute un flash, créant une lumière contrastée qui souligne les imperfections des visages. Cette lumière additionnelle est importante pour l'artiste, car elle lui permet de montrer clairement à ses modèles qu'il est en train de les photographier. Une manière de signer un contrat moral avec ceux qu'ils rencontre, en respectant leur droit à l'image. S'interrogeant sur la manière dont différentes personnes partagent le même espace urbain, le photographe a été amené à voyager dans de nombreux pays tels que la France, l'Irlande, l'Inde ou encore Haïti, après avoir exploré les rues de New York pendant plus de 25 ans. Un regard différent, qui porte une réflexion globale sur notre rapport aux autres.


Vous pouvez retrouver le travail de Bruce Gilden sur son site personnel ou sur son compte Instagram.