En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le hashtag #PuberMe invite les célébrités à partager leurs photos gênantes d’adolescence

Trois ans après l’Ice Bucket Challenge, le hashtag #PuberMe remonte le temps pour la bonne cause : venir en aide aux victimes de l’ouragan Maria.

C’est le nouveau challenge virtuel qui agite Twitter. Depuis hier, des humoristes, acteurs et hommes politiques américains exhibent fièrement sur le réseau social leurs plus beaux mulets, permanentes frisées, appareils dentaires clinquants et looks approximatifs, façon album de fin d’année de lycée. L’objectif : récolter des dons pour venir en aide aux Portoricains après le passage de l’ouragan Maria qui a dévasté leur île.

Le défi a été lancé par l’humoriste et acteur américain Nick Kroll, invité dans le Late Show de Stephen Colbert. En promotion pour sa dernière série d’animation diffusée sur Netflix, Big Mouth, inspirée de sa propre adolescence, l’acteur n’a pas hésité à dégainer une photo de lui à l’âge de 13 ans et a encouragé les célébrités à l’imiter pour "exorciser cette période bizarre de la vie".

Un défi aussitôt relevé par Stephen Colbert, qui s’est doublé d’un appel à la solidarité. Pour chaque photo douteuse d’adolescence postée par une célébrité sur Twitter via le hashtag #PuberMe, Nick Kroll et Stephen Colbert se sont engagés à faire une donation pour aider Porto Rico à se reconstruire après le passage de l’ouragan Maria le 20 septembre dernier.

L’animateur star Jimmy Kimmel a été le premier à répondre au challenge, rapidement suivi par Judd Apatow et Michael Bloomberg, ancien maire de New York. Reste à savoir si The Rock et Hillary Clinton, défiés directement par Nick Kroll dans le Late Show de Colbert, leur emboîteront le pas.

Culturophile pratiquante.