En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

life-in-the-trenches

Un historien a retrouvé des photos de la vie dans les tranchées

Marius Moneth compile, dans un livre, les photos d'un officier médical de la première guerre mondiale, accompagnées d'informations relatives au conflit.

Pendant une opération.

Pendant une opération. (© Collection de Marius Moneth)

Marius Moneth a lancé il y a quelques jours une campagne Kickstarter qui lui tient à cœur. En réunissant assez de fonds, l'historien allemand souhaite publier un livre, Perspectives of the Great War ("Perspectives de la Grande Guerre" en français), compilant les photos privées d'un officier allemand de la première guerre mondiale, un certain Robert Lichte. C'est une centaine d'images inédites de la Grande Guerre prises du point de vue des Allemands que propose Marius Moneth. Ces photos proviennent de sa propre collection, héritée de son père et de son grand-père (tous deux de grands collectionneurs), qui rassemble plus de 230 000 photographies du début du XXe siècle.

Ce fameux Robert Lichte était un officier médical qui a laissé derrière lui neuf albums photo dont un album de cartes postales. Moneth combine ces images à des commentaires scientifiques et des traductions (le livre existera en version anglaise et en version allemande) qui permettent d'en savoir plus sur la guerre de 1914-1918 et la façon dont vivaient les soldats. L'auteur affirme : "Cela doit être partagé avec le public."

"Le tournant pictural" de l'Histoire

Cette volonté de témoigner de la guerre depuis le point de vue d'un homme, aussi petit soit-il, est basé sur l'étude de W.J.T. Mitchell, professeur d'art à l'université de Chicago, qui a théorisé l'idée d'un "Pictorial Turn" (soit un "tournant pictural"). Selon Mitchell, ce tournant correspond au moment à partir duquel l'histoire a commencé à reconnaître les sources visuelles comme dotées d'un intérêt scientifique. Marius Moneth applique ce principe à la lettre dans son projet de livre : les images deviennent sources d'informations premières.

Le nombre de photographies prises par l'officier allemand est assez impressionnant, d'autant qu'il s'agissait d'une pratique plutôt rare pour l'époque. Moneth a expliqué au journal britannique The Sun à quel point la collection était variée :

"Par sa position d'officier médical non-commissionné, il avait accès aux forces aériennes et à l'armée de terre. On peut voir des tanks de la dernière génération de la guerre, des engins aériens, des armes et avoir une idée de ce à quoi ressemblait l'arrière des lignes ennemies."

Un témoignage de la vie dans les tranchées

Les photos de Robert Lichte fonctionnent comme des indices grâce auxquels Marius Moneth a pu déduire certaines informations le concernant :

"On peut déduire qu'il a survécu à la guerre. Pendant la guerre, il a gravi les échelons, de brigadier à officier médical. Sa division était postée au niveau de zones de bataille importantes, telles que Neuve-Chapelle et Verdun. Pour ces batailles, il a reçu la Croix de Fer, qu'il porte sur une photo de l'un de ses albums."

Les clichés présentent la vie derrière les tranchées ainsi que des portraits de soldats ou de prisonniers et des photographies du matériel : "Elles montrent la vie derrière et à l'intérieur des tranchées", précise l'historien. Lichte a aussi photographié les cadavres de soldats, ne détournant pas son regard des horreurs de la guerre.

Étant donné que c'est sûrement à l'attention de sa famille que l'officier a mis en forme ces albums, il semblait tenir à minutieusement documenter son quotidien, quitte à parfois mettre en scène la réalité. Par exemple, l'auteur indique que la photo "Pendant une opération" (ci-dessus) a sûrement été mise en scène afin de représenter les activités médicales, puisqu'on ne pouvait pas photographier une scène chirurgicale.

Après une opération

Après une opération. (© Collection de Marius Moneth)

Crash à Lechin le 24 août 1915

Crash à Lechin le 24 août 1915. (© Collection de Marius Moneth)

Un pilote et un technicien devant un biplan allemand.

Deux pilotes devant un biplan allemand. (© Collection de Marius Moneth)

À la lessive avec les chiens.

À la lessive avec les chiens. (© Collection de Marius Moneth)

Prisonniers de guerre britanniques marchant aux côtés de soldats allemands.

Prisonniers de guerre britanniques marchant aux côtés de soldats allemands. (© Collection de Marius Moneth)

Des soldats allemands chassant les puces.

Des soldats allemands chassant les puces. (© Collection de Marius Moneth)

À l'infirmerie.

À l'infirmerie. (© Collection de Marius Moneth)

Robert Lichte aux côtés de soldats.

Robert Lichte aux côtés de soldats. (© Collection de Marius Moneth)

La vie dans les tranchées.

La vie dans les tranchées. (© Collection de Marius Moneth)

marching-in

Les troupes allemandes accompagnées de prisonniers de guerre entrent dans un village détruit. (© Collection de Marius Moneth)

Travail médical derrière les tranchées.

Travail médical derrière les tranchées. (© Collection de Marius Moneth)

Une carte postale sur laquelle est écrit : Avec Dieu pour l'empereur et l'Empire.

Une carte postale sur laquelle est écrit : Avec Dieu pour l'empereur et l'empire. (© Collection de Marius Moneth)

Robert Lichte portant sa croix de fer

Robert Lichte portant sa croix de fer. (© Collection de Marius Moneth)

Char d'Assault Schneider.

Char d'Assault Schneider. (© Collection de Marius Moneth)

Les tranchées.

Les tranchées. (© Collection de Marius Moneth)

Vue aérienne prise d'un avion de reconnaissance. on distingue un château et ses environs.

Vue aérienne prise d'un avion de reconnaissance. On distingue un château et ses environs. (© Collection de Marius Moneth)

Reconnaissance aérienne d'une gare.

Reconnaissance aérienne d'une gare. (© Collection de Marius Moneth)

Vous pouvez soutenir le projet de Marius Moneth sur Kickstarter.