En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En images : paisible et belle, la petite ceinture de Paris sous la neige

Paris a revêtu son plus beau manteau.

© Aliocha Boi

On vous avait déjà parlé du travail du photographe Aliocha Boi, dont sa série réalisée à Cuba, au lendemain de la mort de Fidel Castro, mais cette fois-ci, le Français est resté à proximité puisqu’il nous livre aujourd’hui un projet qui suit l’actualité météorologique de la ville lumière :

"En ce début de mois de février à Paris, le froid règne. La neige est arrivée brutalement et s’est accumulée sur plus de douze centimètres, ce qui n’était pas arrivé depuis trente ans. Dans ce contexte, j’ai choisi de me focaliser sur un endroit très précis de Paris : la petite ceinture. Ancienne ligne de chemin de fer, elle a complètement arrêté de fonctionner au début des années 1990", explique le photographe.

Intitulée Blanche Traversée, sa série prend comme ligne conductrice la petite ceinture de Paris et ses rails enneigés ; cette périphérie paisible, vide et abandonnée où un bon nombre de street artists s’adonnent à quelques graffitis. Pendant deux jours de shooting intense, Aliocha Boi a immortalisé la chute de neige que Paris a connue, en restant très ancré dans l’urbain. Ainsi, on peut voir les graffitis recouverts d’un voile blanc et opaque, les rails devenus imperceptibles et la végétation portant son manteau blanc.

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

© Aliocha Boi

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.