En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Kodak a lancé une collection de skateboards bien rétro

Déboulée sur le marché fin août, cette collaboration atypique saura clairement ravir aussi bien les riders en puissance que les fanas de photographie.

© Kodak

Si l’on savait d’ores et déjà que Kodak allait nous combler avec la sortie imminente de son Printomatic, nous étions loin de nous douter qu’une

 

 

collection éphémère avait vu le jour. Comme pour célébrer la triste fin de l’été, le fabricant compte bien nous remonter le moral en s’associant avec la marque spécialisée Girl Skateboards Co. Le fruit de cette collaboration inattendue ? Toute une panoplie de skates, vêtements et autres accessoires, entièrement pensée pour ravir les riders férus de photographie.

Avec une prédominance de jaune pétard, couleur emblématique de Kodak depuis ses débuts, cette collection capsule est dotée d’une esthétique carrément rétro. En plus de faire un clin d’œil aux anciennes pellicules photo, elle rend surtout hommage à la relation étroite entre le skateboard et les appareils estampillés Kodak, devenus une référence pour la communauté à roulettes. "Les vidéos de Girl Skateboards ont toujours été partiellement enregistrées sur pellicule, avoue Sam Smyth, représentant de la marque de skates dans un communiqué. Kodak est tellement synonyme de skateboard à mes yeux que cette collaboration nous semblait complètement naturelle."

Depuis le 24 août dernier, date d’inauguration de cette gamme unique, les accros au skateboard peuvent acquérir des roues semblables à des pellicules ou encore des T-shirts et casquettes à l’effigie de Kodak. Pour l’occasion, la marque Girl Skateboards a tenu à mettre à l’honneur cette alliance ultime grâce à une vidéo. Intitulé When Nature Calls, ce court-métrage inspiré fait autant la part belle au skateboard qu’à Kodak, puisqu’en partie filmé avec son appareil en Super 8.

© Kodak

© Kodak