En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Devant l’objectif d’Annie Leibovitz, Liu Bolin se fond dans le décor pour la nouvelle campagne Moncler

Quand l’univers d’Annie Leibovitz rencontre celui de l’artiste chinois Liu Bolin, le résultat est glaçant.

© Annie Leibovitz/Moncler

Pour sa nouvelle campagne publicitaire automne-hiver 2017-2018, la marque de vêtements Moncler a décidé d’employer les grands moyens en s’entourant de deux monuments de la photographie : Liu Bolin et Annie Leibovitz. L’artiste chinois de renommée internationale Liu Bolin, surnommé "l’homme invisible", est connu pour ses photos où il se fond dans des paysages. Son travail le plus célèbre est Hinding in the City, une série photo dans laquelle il disparaît au milieu de l’espace urbain grâce à un savant travail d’illusion optique. À la frontière entre performance et photographie, les travaux de l’artiste ont été exposés partout dans le monde. La marque a donc demandé à l’artiste de prolonger son œuvre, en se mettant en scène au milieu de glacier, vêtu d’une doudoune Moncler.

Pour magnifier la scène, la marque a fait appel à Annie Leibovitz, star mondiale de la photographie, célèbre pour ses photos aux faux airs de peinture. Habituée à tirer le portrait de grandes célébrités du cinéma, de la musique ou encore de personnalités politiques, l’artiste travaille sur l’intime et soigne chaque détail de ses images, jusqu’au plus infime. Pour ce shooting photo, elle a su s’effacer pour laisser la place à Liu Bolin : si on ne reconnaît pas nécessairement son style, elle a su capter l’essence du projet de l’artiste chinois et lui faire honneur.

La série d’images met donc en scène l’artiste chinois au beau milieu du paysage nordique. On le voit fusionner avec les glaciers et même disparaître au beau milieu de la nature. Le shooting a eu lieu en Islande, et ses superbes paysages nous laissent découvrir un camaïeu de bleus, gris, anthracite et blancs particulièrement exquis. Les immenses glaciers s'apparentent à des sculptures monumentales, l’artiste est alors minuscule face à l’immensité de la nature. Un beau coup de communication pour Moncler, qui parvient à croiser l’univers de l’artiste avec l’ADN de la marque.

Des photos des coulisses de ce shooting hypnotisant sont aussi disponibles, et pour les plus conquis d’entre vous, l’artiste Liu Bolin sera exposé à la Maison européenne de la photographie dès le 6 septembre prochain.

© Annie Leibovitz/Moncler

© Annie Leibovitz/Moncler

© Annie Leibovitz/Moncler

© Annie Leibovitz/Moncler

© Annie Leibovitz/Moncler

© Annie Leibovitz/Moncler