Les mystérieux clichés de Vivian Maier font l’objet d’une expo à Marseille

Du 22 juin au 8 juillet 2018, Vivian Maier, la photographe de rue "des temps modernes" sera exposée aux Docks Village, à Marseille.

© Fonds français Vivian Maier et le Champsaur

L’intemporelle Vivian Maier est mise à l’honneur au sein de la cité phocéenne dans une rétrospective inédite qui se tiendra jusqu’au 8 juillet prochain. L’association Vivian Maier et le Champsaur a décidé de mettre en lumière le travail de la défunte photographe américaine à travers une quarantaine de clichés en noir et blanc qui subliment des scènes de vie du quotidien.

Nourrice de profession mais passionnée de photographie depuis toujours, Vivian Maier passait son temps à arpenter les rues afin de capturer des moments de vie. Des clichés qu’elle seule a eu l’occasion d’admirer de son vivant, puisque cette photographe anonyme a connu un succès posthume.

Passionnée, Maier l’a assurément été tout au long de sa vie : la jeune femme gardait ses images pour elle. Ce n’est que dix ans après sa disparition qu’elle est reconnue pour son talent indéniable de "street photographer". Sa curiosité et son approche très avant-gardiste séduiront alors le monde entier, tandis que son histoire atypique alimentera toute cette frénésie planétaire.

Une authenticité capturée

© Fonds français Vivian Maier et le Champsaur

Vivian Maier doit sa renommée au collectionneur John Maloof qui a acquis pour une modique somme ses négatifs lors d’une vente en 2007. Curieux, il les fera développer et c’est immédiatement le coup de foudre. Il se prend alors de passion pour cette artiste méconnue et part sur ses traces. Après des années de documentation et de recherches, naît alors le projet À la recherche de Vivian Maier, un long-métrage biographique sur la photographe jusqu’alors méconnue. Celui-ci fera d’ailleurs l’objet de deux projections sur place au cours de l’exposition, les 28 juin et 5 juillet.

Observatrice de nature, cette artiste nous séduit par son authenticité et par son histoire touchante qui révèle un amour caché mais profond pour la photographie. Dans une démarche quasi anthropologique, Maier dévoile de vraies scènes de vie poignantes, illustrant aussi bien les quartiers les plus bourgeois que les plus démunis.

Véritable bond en arrière dans l’histoire, les images de Maier nous font découvrir le dynamisme des rues de New York, Chicago ou encore de Saint-Julien-en-Champsaur. Si la photographe nous fait voyager outre-Atlantique, c’est bien face à la Méditerranée, aux Docks Village de Marseille, que les mystérieux clichés capturés dans l’anonymat seront exposés.

© Fonds français Vivian Maier et le Champsaur

© Fonds français Vivian Maier et le Champsaur

© Fonds français Vivian Maier et le Champsaur

Exposition "Vivian Maier et le Champsaur par Phocal", jusqu’au 8 juillet 2018, aux Docks de Marseille.