En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les Sony World Photography Awards récompensent Martin Parr

Ce 16 janvier, la World Photography Organisation a annoncé avoir récompensé Martin Parr pour sa "contribution exceptionnelle à la photographie".


En 2017, les Sony World Photography Awards fêtent leurs dix ans d'existence. La compétition, organisée en collaboration par la World Photography Organisation et Sony, présente chaque année les "plus belles photographies du monde de l'année passée".

Pour cette dixième édition, l'organisation a annoncé récompenser le "légendaire photographe documentaire Martin Parr". Le Britannique de 64 ans recevra un prix pour son "outstanding contribution to photography" (soit sa contribution exceptionnelle à la photographie) : un remerciement, en quelque sorte, pour l'ensemble de son œuvre et pour tout ce qu'il a apporté au monde de la photographie, tant par sa créativité et sa vision du monde que par ses techniques.

Une compétition ouverte à tous

Quatre compétitions différentes sont proposées au sein des Sony World Photography Awards. Sont récompensés des photographes professionnels, des photographes amateurs (compétition gratuite et ouverte à tous), des jeunes photographes (âgés d'entre 12 et 19 ans, ils doivent soumettre une image répondant à un thème précis – cette année, la beauté) et des étudiants en photographie.

Le site Le Monde de la Photo explique que dix thèmes sont proposés aux compétiteurs professionnels, amateurs et étudiants. Pour les amateurs, les thèmes sont l'architecture, la nature morte, la faune, le portrait et la culture. Pour les professionnels, les thèmes sont le paysage, les affaires contemporaines, la vie quotidienne et l'actualité. Si vous voulez participer, il faudra tenter la session de 2018 : les inscriptions sont closes pour cette année, en attendant la cérémonie, qui aura lieu le jeudi 20 avril à Londres.

Ces récompenses ont acquis une certaine renommée dans le monde de la photographie, tout d'abord pour le rayonnement de la compétition : la World Photography Organisation a expliqué avoir compilé plus d'un million d'images du monde entier depuis la première édition, en 2007. Mais aussi pour les opportunités qu'elles offrent aux gagnants. Ceux-ci, en plus de se partager la somme de 30 000$ (soit plus de 28 000 euros) et les derniers équipements Sony, pourront facilement être exposés à l'international, pendant un an.

"Si je savais comment prendre une super photo, j'arrêterais la photographie"

Le choix de célébrer Martin Parr est détaillé sur le site de l'organisation :

"Avec une carrière s'étendant sur plus de 40 ans et se concentrant sur les thèmes du loisir, de la consommation et de la communication, la vision unique et ambiguë que porte Martin Parr sur le monde a conduit ses audiences internationales à chercher le dramatique et le spectaculaire dans le quotidien.

Parr offre un reflet honnête de caractéristiques nationales et de phénomènes mondiaux en dépeignant de façon minutieuse le monde tel qu'il le voit. Cette pratique a inspiré une nouvelle teinte au sein de la photographie documentaire."

Martin Parr a commencé la photographie par le noir et blanc, vers l'adolescence. Dans les années 1980, il opère un virage à 360 degrés et son usage de la couleur devient sa marque de fabrique. Malgré sa renommé internationale et ses nombreux prix, il reste modeste et a récemment déclaré : "Si je savais comment prendre une super photo, j'arrêterais la photographie."