En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

cf0ebc47154497-587287646ed09

Marietta Varga met en scène sa nostalgie dans sa série My Town

Expatriée à Londres depuis près de 10 ans, la photographe Marietta Varga a décidé de photographier sa ville natale, mettant en images ses souvenirs d'enfance. 

© Marietta Varga

© Marietta Varga

Marietta Varga s'est spécialisée dans la photographie architecturale et conceptuelle. Originaire de Siófok en Hongrie, la jeune femme vit depuis 10 ans à Londres, loin de sa terre natale. Happée par ses souvenirs d'enfance, teintés de nostalgie, elle a décidé de mettre en images sa petite ville de 24 000 habitants située dans la moitié ouest du pays.

Ses photographies sont épurées ; les couleurs pastel et l'épaisse couche de givre nous plongent directement dans le froid du pays. Les rues sont vides, comme dans une ville fantôme. Il y règne une atmosphère hors du temps. Pour la photographe, retrouver sa petite ville drapée de blanc était un moment émouvant, puisqu'elle ressemblait exactement à ses souvenirs d'enfance. Il était nécessaire pour elle de sortir son appareil, comme elle l'explique au magazine Fisheye :

"J’ai fait ces photos en janvier dernier. C’était la fin des vacances de Noël. Un matin, au réveil, tout était devenu blanc, couvert de givre. C’était la première fois depuis bien longtemps que ma ville m’est apparue exactement comme je l’avais dans ma tête. Je devais repartir pour Londres quelques jours plus tard, et il fallait que j’emporte avec moi quelque chose qui me rappelle la maison."

Siófok est située sur les rives du lac Balaton. La petite ville, connue pour ses photos du lac à l'eau bleu, ses bateaux, vit principalement du tourisme. La photographe avait donc à cœur de montrer une autre facette de sa ville :

"J'ai quitté cet endroit il y a 10 ans, et chaque fois que j'y retourne, je ressens une nostalgie profonde. Je pense qu'avoir grandi ici, et en être originaire, est une véritable chance, car cela me permet de montrer ce lieu dans un contexte vraiment inhabituel et inattendu."

Un travail introspectif, qui nous emmène dans l'univers de l'artiste avec sensibilité et subtilité.

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

© Marietta Varga

Vous pouvez retrouver le travail de Marietta Varga sur son site personnel ou son compte Instagram.