La marque Yashica prépare son grand retour

Après Polaroid, c’est au tour de Yashica de renaître de ses cendres.

L’année 2005 a marqué la mort de Yashica, cette marque japonaise connue pour ses appareils photo argentiques, notamment le 8 mm, le 35 mm, le Super 8 et le fameux Yashica Electro 35, premier appareil 35 mm électronique. Ce fabricant d’appareils photo a été fondé en 1949, puis revendu en 1983 à la société Kyocera. Après 2005, date de cessation d’activité, Kyocera a cédé les droits à JNC Datum Tech International.

En 2015, les droits de la marque ont été cédés à Yashica International Company Limited. La société 100 Entreprises International Group Co. Limited représente aujourd’hui la marque de manière exclusive et au niveau mondial. De main en main, Yashica n’a cessé d’être baladé pendant plus de dix ans, et il semblerait que 2017 marque l’année de son retour.

Un retour mystérieux

Le 8 août dernier, Yashica a publié une vidéo plutôt poétique, intitulée The Silence of Story sur YouTube, annonçant un possible retour : on y voit une jeune femme se baladant, appareil photo à la main, à la recherche d’un nouveau chapitre. Depuis cette vidéo énigmatique, silence radio. Et cette semaine, un site Internet discret a fait surface et continue de teaser un come-back imminent.

Sur le site de Yashica, nous pouvons acheter pour le moment un produit : une lentille pour smartphone qui semblerait être une adaptation moderne de leurs vieux modèles argentiques. Le virage serait donc définitivement numérique. À voir si, comme Polaroid, ils voudront remettre au goût du jour l’argentique et leurs vieux appareils classiques et mythiques.

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.