En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En nous montrant l’Antarctique vu du ciel, la Nasa nous rappelle l’urgence climatique

Pour témoigner de la fonte des glaces, la Nasa a récemment partagé plusieurs images de l’Antarctique.

Le bord ouest de l’iceberg A68 et le nouveau bord de la plateforme de glace Larsen C au loin. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Nasa ne se contente pas d’aller explorer ce qui se passe au-delà de notre stratosphère, mais s’attache aussi à observer le fonctionnement de notre planète. En effet, depuis 2009, l’agence gouvernementale américaine a lancé l’opération Icebridge qui consiste à étudier les glaciers des pôles Nord et Sud. Ainsi, toute l’année, des satellites et avions surveillent ces régions et nous transmettent des infos fondamentales sur l’état de notre planète.

Pour observer ces zones et prendre des mesures précises, les équipes de la Nasa possèdent des avions spécialement équipés de radars, d’altimètres laser et autres outils qui permettent de quantifier la glace et le substrat rocheux. Si les satellites peuvent opérer une surveillance annuelle de ces zones géographiques, il n’est possible de les survoler que durant la période estivale. Les scientifiques ont alors exploré le Groenland d’août à septembre et sont tout récemment revenus de leur séjour en Antarctique.

Les observations de la mission ont eu lieu durant une période de crise climatique : en juillet dernier, en Antarctique, l’un des plus grands icebergs jamais vu s’est détaché de la plateforme de glace Larsen C. En raison de la hausse des températures, d’autres glaciers seraient en train de fondre de manière particulièrement alarmante, entraînant une véritable montée des eaux. Pour documenter cette période critique et convaincre les derniers climatosceptiques, les équipes de la Nasa sont revenues avec un bon nombre d’images de l’Antarctique aussi fascinantes par leur beauté qu’inquiétantes pour ce qu’elles représentent.

Le bord de la plateforme de glace Larsen C avec le bord ouest de l’iceberg A68 au loin. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Formation de glace au large du glacier Nobile dans la péninsule antarctique au cours du premier vol de l’opération IceBridge, le 29 octobre 2017. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Un iceberg entouré de glace au nord du plateau de glace Venable dans l’ouest de l’Antarctique. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Glace dégringolant au-dessus des falaises, près du glacier Fleming, dans l’ouest de la péninsule antarctique. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Un iceberg qui trace son chemin à travers la mer de glace près de la péninsule antarctique. (© Nasa/Nathan Kurtz)

Le vêlage d’un glacier. (© Nasa)