En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Paris Photo 2017 : à la découverte du travail photographique de Patti Smith

Pour Paris Photo 2017, la galerie Gagosian met à l’honneur le travail photographique de Patti Smith.

© Patti Smith

À l’occasion de Paris Photo 2017, la galerie Gagosian abrite une exposition intitulée "Curated by Patti Smith". Surtout connue comme musicienne, artiste et écrivaine, Patti Smith est aussi photographe depuis 1978. Si dans un premier temps ses images étaient surtout une manière pour elle d’archiver son quotidien et de capturer ses moments de solitude, ses images sans filtre se sont peu à peu inscrites dans une véritable démarche artistique.

En noir et blanc, dans des formats plutôt modestes, les images de Patti Smith semblent être le pendant visuel du reste de son œuvre : on y retrouve son univers et sa singularité. Lors de ses différents voyages, elle a suivi en photographie les traces de nombreuses personnalités qui l’ont inspirée. Elle est alors retournée sur la rivière Ouse, là où Virginia Woolf a mis fin à ses jours, puis s’est rendue au domicile de Frida Kahlo pour finir sur la tombe de Susan Sontag.

Des lieux pleins de sens pour l’artiste, qui a mis en images de nombreux détails de ces pèlerinages : les chaussons, lits, chaises et autres affaires personnelles des figures littéraires et artistiques que Patti Smith a tant admirées. Ces objets insignifiants incarnent une présence, que l’artiste arrive à retranscrire avec poésie, à travers un camaïeu de gris riche et faiblement contrasté.

Au-delà de son travail personnel, Patti Smith a décidé de mettre ses photographies en résonance avec celles d’artistes qu’elle affectionne. Ses clichés côtoient donc ceux de Richard Avedon, Cy Twombly ou encore Andy Warhol. Qu’elle nous fasse partager ses propres images ou celles qui l’ont touchée, Patti Smith nous propose un voyage intime et puissant, à l’image de son œuvre.

The River Ouse, East Sussex, England, 2003. (© Patti Smith/Gagosian)

Virginia Woolf’s Bed I, Monk’s House, 2003. (© Patti Smith/Gagosian)

John Keat’s bed, Fanny Brown House, London, 2006. (© Patti Smith/Gagosian)

Cross by the sea, Asbury Park, New Jersey, 2004. (© Patti Smith/Gagosian)

Cy Twobly, Detail Bilbao, 2008. (© Patti Smith/Gagosian)

Paintbrushes, Ducan Grant’s Studio, 2008. (© Patti Smith/Gagosian)

Roberto Bolano’s Chair 1, 2010. (© Patti Smith/Gagosian)

Robert Grave’s hat, Majorca, 2011. (© Patti Smith/Gagosian)

Sylvia Plath’s grave, summer, Heptonstall, Yorkshire, 2012. (© Patti Smith/Gagosian)

Albert Camus, Lourmarin, France, 2015. (© Patti Smith/Gagosian)

Tolstoy’s bear, Moscow, 2016. (© Patti Smith/Gagosian)

Paris Photo, du 9 au 12 novembre 2017 au Grand Palais à Paris.