En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Perdu en mer au Japon depuis plus de deux ans, un appareil photo vient d’être retrouvé à Taïwan

Sa carte mémoire est restée intacte et sa propriétaire a été retrouvée. Un miracle.

© Park Lee

C’est une histoire assez incroyable qui a commencé sur une île du Japon pour s’échouer sur les côtes taïwanaises. Combien d’entre nous ont perdu leurs appareils photo durant des vacances sans jamais les retrouver ? Cela marche aussi avec les photos de nos smartphones perdues à tout jamais et qu’on regrettera toute notre vie.

Le 27 mars dernier, un groupe d’écoliers était en mission de nettoyage sur une plage dans le nord de Taïwan lorsqu’un garçon a découvert un appareil photo Canon, dans un boîtier étanche recouvert de balanes. L’appareil, sa batterie et sa carte mémoire remplie de photos de vacances étaient toujours fonctionnels, grâce au boîtier.

En regardant les photos de la carte mémoire, un des instituteurs, un dénommé Park Lee, a pu en déduire que l’appareil photo naviguait en eaux troubles depuis plus de deux ans (la dernière photo prise datait du 7 septembre 2015) et qu’il appartenait à une jeune femme en voyage au Japon, plus précisément sur île d’Ishigaki.

C’est alors que Park Lee décide de publier une annonce publique sur sa page Facebook. Partagé par plus de 12 000 personnes dans le monde entier, son message indiquait des détails concernant la propriétaire et s’accompagnait d’une sélection de photos extraites de la carte mémoire.

Par miracle, le 29 mars (plus précisément : 30 heures après la publication de cette annonce), la propriétaire a été identifiée par Park Lee avec l’aide d’un internaute : elle s’appelle Serina Tsubaki-kun et elle est étudiante en troisième année d’une licence d’anglais dans une université à Tokyo. Cette Japonaise était effectivement en vacances en septembre 2015 sur l’île d’Ishigaki, à plus de 200 kilomètres à l’est de Taïwan, et elle a perdu son appareil durant une plongée sous-marine.

L’histoire se finit bien : elle ira donc rendre visite à Park Lee à Taïwan très prochainement pour récupérer son appareil photo ainsi que sa carte mémoire. Ne perdez donc pas espoir. Qui sait, peut-être qu’un jour, un Park Lee quelque part dans le monde retrouvera votre appareil photo tant regretté.

© Park Lee

© Park Lee

© Park Lee

© Park Lee

© Park Lee

Rédactrice en chef de Cheese et ex-Sorbonnarde, on ne m’a pas demandé si j’aimais le fromage avant d’arriver ici. Mais j'aime bien le fromage, donc tout va bien.