Le Photo Vogue Festival ouvre ses portes à Milan et affiche une programmation engagée

Le célèbre magazine Vogue lance la première édition du Photo Vogue Festival à Milan. À travers une programmation engagée, l'événement s'interroge sur la place de la femme dans le domaine de la photographie de mode. 

cindy-sherman

© Cindy Sherman, Untitled Film Still #50, 1979

Le prestigieux magazine de mode Vogue Italia lance un événement totalement dédié à la photographie, intitulé le Photo Vogue Festival. Du 22 au 26 novembre 2016, à Milan en Italie, le magazine met en lumière de nombreux photographes en partenariat avec la municipalité de la ville. La photographie, notamment les images de mode, ont toujours fait partie de l'ADN de Vogue. Les plus grands noms de la photo ont collaboré avec le célèbre magazine, réalisant des images à la frontière de l'art et de la photographie commerciale. Cette relation forte à l'image se traduit tout naturellement par l'organisation d'un festival réunissant de nombreuses expositions et conférences aux quatre coins de Milan, avec des invités prestigieux tels que Paolo Roversi, Vanessa Beecroft ou encore Mario Calabresi.

Les femmes trop souvent reléguées au rôle de muses inspirantes

Si l'ensemble de la presse féminine n'a pas toujours été tendre avec le corps des femmes, affichant toujours les mêmes standards de beauté occidentaux, il semblerait que Vogue veuille, à travers ce festival, s'engager pour l'émancipation des femmes en s'éloignant des injonctions à la beauté habituelles. Grâce à une programmation féministe, le Photo Vogue Festival questionne la féminité et rend visibles des femmes que l'on voit encore trop peu.

Le festival héberge notamment une exposition intitulée The Female Gaze, qui présente des œuvres réalisées par des femmes qui ont révolutionné la façon dont le corps féminin et la sexualité sont représentés dans le domaine de la photographie de mode. Trop souvent dans l'histoire de l'art, les femmes ont été reléguées au rôle de muses inspirantes : effectivement aimées et admirées, mais toujours placées dans un rôle passif.

Le domaine de la photographie ne fait pas exception à ce phénomène, dominé depuis des années par un point de vue majoritairement masculin créant alors un paradoxe frappant : alors qu'elles sont les principales cibles et destinataires de ces images de modes, elles sont presque toujours soumises à une imagerie mettant en scène la femme dans une forme de passivité. Le Photo Vogue Festival accorde alors de l'importance au regard féminin et permet donc à des femmes de réaffirmer leur parole, en exposant leurs images et leur vision de la photographie de mode.

Cet engagement se poursuit aussi par une exposition au Palazzo Reale des images de l'artiste Vanessa Beecroft, connue pour son approche peu conventionnelle de l'art, souvent véhicules de critique sociale. Que se soit à travers ses sculptures, ses performances ou ses Polaroïd, Vanessa Beecroft s'interroge sur l'identité féminine, travaillant autour de sujets comme le regard, le désir et l'aliénation des femmes. Un festival ambitieux et engagé, à découvrir grâce à une sélection d'images croisant plusieurs points de vues.

© Vanessa Beecroft

© Vanessa Beecroft

7

© Laure Prouvost, Into All That is Here, 2015

clara-giaminardi2

© Clara Giaminardi

juno-calypso

© Juno Calypso, A Dream in Green, 2015

kiki-xue2

© Kiki Xue

kiki-xue5

© Kiki Xue

lise-sarfati

© Lise Sarfatin, Sloane #66 Oakland, 2009

louis-philippe-de-gagoue

© Louis Philippe De Gagoue

vanessa-beecroft

© Vanessa Beecroft, vb58.951.vb, 2005

yelena-yemchuk

© Yelena Yemchuk

Photo Vogue Festival du 22 au 26 novembre 2016 à Milan.