Des photos inédites de Diane Arbus exposées à New York

Le musée new-yorkais du Met Breuer organise une grande exposition sur le travail de Diane Arbus et révèle plusieurs images inédites. 

Le travail de Diane Arbus n'est plus à présenter. Nous avons tous en tête sa célèbre photo de deux jumelles ou sa série des Freaks. Pionnière de la photographie de rue, elle a sillonné New York pour immortaliser les personnes parfois mises à l'écart par la société : travestis, nains, géants, jumeaux, transgenres... En allant à la rencontre de ces personnages hors-normes, elle humanisait ceux qui étaient souvent isolés socialement.

Une poésie de la lumière

L'exposition Diane Arbus : in the beginning est principalement centrée sur des images que l'on connaît peu : celles de ses débuts. Les premières images d'un photographe sont intéressantes à observer. Entre balbutiements et expérimentation, elles témoignent d'une période de recherche, un moment charnière qui permet à l'artiste de trouver son style, sa voix.

Les débuts de Diane Arbus étaient déjà prometteurs. Dès ses premiers clichés on peut sentir une véritable poésie dans ses choix de lumière, ainsi qu'un intérêt pour l'humain. Jeff Rosenheim, commissaire d’exposition spécialisé en photographie au Met Breuer, insiste sur ce point : "Elle aimait la manière dont la lumière enveloppait les formes."

La mise en scène de l'exposition, mûrement réfléchie, expose les photos sur des pans de murs individuels. Cette scénographie fait écho aux pérégrinations de la photographe américaine dans les rues de New York. Comme elle, les spectateurs doivent arpenter les différentes parties de l'exposition pour aller à la rencontre des modèles qu'elle a su immortaliser.

 

L'exposition a débuté le 12 juillet et durera jusqu'à 27 novembre. Pour ceux qui n'auront pas la chance d'aller à New York prochainement, cette vidéo du Met Breuer permet d'admirer quelques clichés encore inédits.