Les photos léchées et surréalistes de Yuni Yoshida font honneur à la gastronomie

Avec ses photos imaginatives et ses mises en scènes surprenantes, cette artiste tokyoïte s’amuse avec la nourriture pour faire plaisir à nos yeux plutôt qu’à nos papilles.

C’est bien connu, on nous le répète assez quand on est gosse : il ne faut pas jouer avec la nourriture. Il faut croire que personne n’a fait passer le message à Yuni Yoshida, cette trentenaire japonaise qui invite toutes sortes d’aliments dans ses clichés plus créatifs les uns que les autres. Dans sa toute dernière série intitulée Pixelated, elle réalise des natures mortes revisitées, prenant comme sujet aussi bien un ananas qu’un burger, en y apportant une touche résolument moderne et symbolique du monde numérique.

En effet, devant chaque aliment représenté, se trouvent des pixels qui en reprennent les couleurs. Et si l’on a envie de crier au photomontage dans un premier temps, on se rend vite compte que ces prétendus pixels sont en réalité des cubes de nourriture découpés avec minutie. "C’est pour ça que je produis quelque chose qui attire le regard immédiatement, assurait-elle dans une interview en 2013. Et en même temps, je veux pousser les gens à regarder de plus près".

Mais notre artiste nippone n’en est pas à son coup d’essai. Originaire de Tokyo et formée aux arts visuels à l’université, Yuni Yoshida est une directrice artistique réputée, réalisant des unes de magazines et d’importantes campagnes publicitaires. Une chose est sûre, elle prend un malin plaisir à glisser la food dans son travail. En se servant de burritos en guise de bigoudis, par exemple. Clairement, il fallait y penser.

#渡辺直美 #渡辺直美展

Une publication partagée par 吉田ユニ YUNI YOSHIDA (@yuni_yoshida) le