En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Ces photos se moquent des accessoires extrêmes de beauté que l’on peut trouver sur eBay

Pour s’embellir, l’imagination n’a pas de limites et certaines femmes sont vraiment prêtes à tout, quitte à utiliser des produits de beauté pour le moins farfelus.

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

Evija Laiviņa est une photographe lettonne de 39 ans qui a étudié l’art contemporain en Islande. La vie quotidienne et les magazines de mode vintage sont ses principales inspirations. Après avoir reçu un ancien appareil photo de la part de sa mère, elle développe un amour pour la photo, en 2007 : "La photo était un moyen de décompresser, ça arrivait à me relaxer, c’était aussi pour moi une façon de combattre ma dépression", nous raconte-t-elle.

Avec sa série photo Beauty Warriors, la photographe souhaite dénoncer ces pratiques "guerrières" que certaines femmes s’infligent pour se rapprocher au mieux de la perfection et entrer dans les standards de beauté. Elle souhaite montrer à travers ses portraits à quel point l’on peut être ridicule.

Pour cela, elle a décidé de faire un petit tour sur eBay et d’acheter les produits et les gadgets, majoritairement fabriqués en Chine, les plus extravagants – pour ne pas dire WTF :

"Ce projet m’est venu à l’esprit lorsque, en faisant des recherches pour un autre travail, je suis tombée par accident sur un produit, le "Face Slimmer". J’ai bien aimé la forme et je me suis demandé à quoi il pouvait bien servir. Quand j’ai découvert que c’était un produit de beauté, j’ai immédiatement eu envie de l’utiliser pour un shooting.

À partir de là, j’ai commencé à dénicher de-ci de-là les produits les plus étranges que je pouvais rencontrer. J’ai fait pas mal de trouvailles de ce côté-là ! J’ai le sentiment que les personnes qui font ce genre d’achats doivent se douter qu’ils sont parfaitement inutiles, pourtant, ce sont des produits qui marchent étonnamment bien. Je pense que ce que promettent ces marques dépasse tout bon sens. Je n’en ai pas utilisé pour ma part, du moins, pas encore…"

Ces produits promettent des changements en un rien de temps, ce qui tiendrait presque du miracle, un remède à tous les complexes qu’une personne puisse avoir et ce, sans devoir passer sous le bistouri. Certains s'apparentent d'ailleurs étrangement à des instruments de torture. On y trouve de tout : de quoi affiner son nez avec une pince, supprimer son double menton avec ce qui ressemble (presque) au masque d’Hannibal Lecter, réduire les rides du sourire en se collant une sorte de bouche en silicone ou encore des lunettes qui arrondissent la courbe des yeux. Elle nous confie le message qu’elle aimerait faire passer :

"Pour réussir, vous devez être parfaite et avoir l’air parfaite, ce sont les règles de notre société, que nous suivons tous sans même nous rendre compte à quel point ça peut être ridicule. Nous oublions bien trop souvent l’importance de la beauté intérieure. Nous sommes tous influencés par ce que nous dicte la société. À travers ce projet, je voulais montrer comment des femmes ordinaires se forcent à appliquer ces règles bien trop standardisées.

Les femmes riches peuvent se permettre de passer par la chirurgie, elles, mais celles qui ne le sont pas sont très souvent désespérées et essaient de trouver n’importe quel autre moyen rapide pour corriger leurs complexes. Cette obsession peut s’avérer drôle mais en même temps, c’est si triste."

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

© Evija Laiviņa

i'm quite cheesy sometimes.