En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vu d'en haut, Thomas Pesquet raconte sa vie d'astronaute en images

L'astronaute Thomas Pesquet partage sur Internet ses impressionnants clichés pris depuis l'espace. L'occasion d'en découvrir plus sur notre planète et sur le quotidien à bord de la Station spatiale internationale. 

Desert Art

 

Le 17 novembre 2016, l'astronaute français Thomas Pesquet s'est envolé dans l'espace à bord du vaisseau Soyouz pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). Employé par l'Agence spatiale européenne, il a pour mission de réaliser des expériences scientifiques dans l'espace et d'assurer la maintenance de la Station spatiale pour une durée de 6 mois. Une expérience unique qu'il nous fait partager en images sur son compte Flickr. Avec des photos de la Terre vue du ciel, de la Voie lactée et de fajitas flottant en apesanteur, Thomas Pesquet nous fait découvrir le monde comme nous n'avons pas l'habitude de le voir.

Des légendes contextualisent ses clichés, parfois difficiles à décrypter sans explications. Par exemple, il nous présente "L'œil de l'Afrique" (ou structure de Richat), une structure géologique située en Mauritanie, dans le désert du Sahara. Il explique :

"Avec ses presque 50 kilomètres de diamètre, il n’est visible dans son entièreté que par les astronautes depuis l’espace ! Il nous sert donc de repère dans l’immensité du désert. On a d’abord pensé qu’il s’agissait d’un impact de météorite, mais les scientifiques penchent désormais pour une longue érosion."

La vie quotidienne dans l'espace

Au-delà de ses impressionnants clichés de la Planète bleue, l'astronaute nous fait aussi partager son quotidien dans l'espace. Une manière de pouvoir observer de façon plus concrète comment se déroule la vie au sein de la Station spatiale. Par exemple, l'astronaute partage avec nous son repas de Noël :

"Au menu de ce soir, burger maison ! La recette de ma version spatiale : des tortillas, des galettes de bœuf réhydratées, les derniers oignons frais qu’il nous reste du ravitaillement de l’HTV-6, une feuille de laitue (cultivée dans la Station spatiale pour une expérience scientifique, mais il a bien fallu faire une petite exception pour ce repas...) et des sauces diverses et variées. Un mets divin qui vole avec une grâce angélique ;)"

Un compte vraiment passionnant, aussi beau qu'instructif, à découvrir jusqu'à son retour sur Terre, prévu pour mai 2017.

 

Soyuz and Progress

"Le Soyouz et le Progress volent en formation au-dessus du désert, pour changer : la Terre est constituée à 70 % d'eau et on voit surtout défiler le bleu de l’océan depuis la Station spatiale."

The Andes

"Vue d’ici, la cordillère des Andes, c’est beaucoup de gris et de brun avec des touches de rouge, de bleu et de vert au gré des lacs et du relief : toute la palette y passe ! Je suis toujours surpris par la variété et l’intensité des couleurs de la Terre depuis la Station spatiale…"

Jordan

"Le désert parsemé de champs irrigués en Jordanie."

Cities at Night

"Quand la nuit tombe, la lumière de la Lune se reflète sur les montagnes enneigées et vient danser avec l’éclat des villes. Un des plus beaux spectacles nocturnes qu’il m’ait été donné de voir ! Ici Milan, Turin et… Lyon ;)"

Storytime

"En pleine lecture (à voix haute !) d’une histoire de Jeffrey O. Bennett pour les enfants sur Terre, une initiative sympa de Story Time From Space."

Hamburger close-up

"Nos hors-d’œuvre du soir prennent le large… Mais quelque chose me dit qu’ils ne vont pas faire long feu : Oleg a déjà la bouche ouverte !"

Caribbean

"Vision paradisiaque en survolant les Caraïbes. Les îles Turks-et-Caïcos et leur camaïeu de bleus"

Australian Outback

"La brousse australienne : un vrai paysage de fin du monde... (remarquez l’unique route en haut à gauche) !"

Medical Training

"La Station spatiale dispose de toutes les trousses médicales nécessaires pour que l’on reste en bonne santé tout au long de notre séjour. Il y a également du matériel de premiers secours et presque l’équivalent d’un hôpital entier. On s’est entraînés à faire face à une situation d’urgence médicale, exercice que l’on espère ne jamais avoir à répéter pour de vrai !"

Tropopause

"La tropopause limite en général l’extension verticale des nuages… sauf pour les plus massifs et les plus audacieux : ces deux exemples semblent vouloir percer la couche et rejoindre la stratosphère"

Cumulonimbus Clouds

"Dans l’aviation, rien de pire que les 'Cb' (cumulonimbus) bourgeonnants, parce qu’ils sont puissants et cachés. Les pilotes utilisent des radars météorologiques pour les contourner, en gardant toujours une bonne marge. Celui-ci doit être à une douzaine de kilomètres d’altitude et semble déjà bien puissant, donc dangereux. Je garde mes réflexes de pilote, même depuis la Station spatiale ! ;)"

Shapes

"D’autres formes incroyables tracées par la nature, très loin de l’agitation des villes. Je ne m’en lasse pas!"