La première image très étoilée du nouveau télescope spatial de la Nasa

TESS, le tout nouveau télescope spatial de la Nasa, a pris sa première photo le 17 mai 2018. Lorsque cette image a été capturée, le satellite était à environ 8 000 kilomètres de la Lune, en plein survol lunaire.

© Nasa

Cette photo a été prise par l’un des quatre yeux du chasseur de planètes, TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite). Un test que l’équipe a souhaité faire avec une exposition de deux secondes. Il est prévu que ce télescope spatial, lancé le 18 avril 2018 depuis la base du cap Canaveral en Floride, photographie plus de 400 fois le ciel durant ses deux années de chasse d’exoplanètes. Équipé de quatre objectifs, TESS peut ainsi offrir une couverture virtuelle du ciel nocturne.

L’image obtenue (ci-dessus) fait apparaître plus de 200 000 étoiles appartenant à la constellation méridionale du Centaure, dont notamment l’étoile brillante Beta Centauri (dixième étoile la plus brillante du ciel nocturne). Le Centaure est l’une des constellations les plus vastes du ciel, elle contient un nombre considérable d’étoiles brillantes. Vous pouvez essayer de localiser Beta Centauri : elle se trouve, d’après la Nasa, dans le coin supérieur droit de la photo. Avis aux yeux fatigués : risque élevé de migraine oculaire.

Le 30 mai prochain, TESS entamera un survol de la Terre afin de sillonner le ciel en orbite elliptique. Un positionnement qui nous fournira certainement de nouvelles images captivantes de notre univers. L’engin a pour mission d’observer la quasi-totalité du ciel pour pouvoir découvrir des milliers d’exoplanètes.

Vidéo : animation des étapes que TESS doit passer avant d’atteindre son orbite finale.