Prendre des photos pourrait altérer votre mémoire

Les Amérindiens craignaient qu’on leur vole leur âme en se faisant tirer le portrait. Et s’ils n’avaient pas totalement tort ? Une étude britannique révèle que les effets de la photographie sur notre mémoire relèvent moins de la légende qu’il n’y paraît.

© John Mark Arnold / via Unsplash

Anniversaires, naissances, soirées mémorables : prendre en photo les événements importants de notre vie reste encore le moyen le plus sûr de les immortaliser à jamais. Sur papier glacé du moins, puisque en ce qui concerne notre cerveau, il semble que ce soit une tout autre histoire.

La British Psychological Society a mené une étude sur le lien entre image et altération de la mémoire, basée sur les travaux du Dr Linda Henkel, chercheuse à la Fairfield University dans le Connecticut, qui s’est penchée sur le sujet en 2013. Et les conclusions de cette nouvelle étude le confirment : prendre en photo un événement ou une scène rendrait plus difficile son ancrage dans notre mémoire.

Derrière l’écran

Conduite par les chercheurs Julia Soares et Benjamin Storm à l’UCSC Memory Lab, l’étude consistait à demander à une cinquantaine d’étudiants de regarder une peinture projetée sur un écran pendant quinze secondes. Un groupe était chargé de prendre une photo de cette peinture avec un smartphone, et parmi eux, certains devaient l’effacer directement après, l’autre groupe devait simplement la regarder.

À l’issue de l’observation, les étudiants ont répondu à un QCM où leur étaient posées plusieurs questions concernant des détails de la peinture. Malgré le même temps imparti pour l’observer, les étudiants qui ont pris en photo la peinture ont donné plus de mauvaises réponses au QCM que ceux qui n’avaient qu’à la regarder, même ceux qui devaient effacer leur cliché directement après.

Il semble donc que, déconnectés du moment présent derrière notre écran de téléphone, nous donnions moins d’attention à une scène que l’on photographie, et que notre souvenir même se retrouve altéré. Pas de panique pour les accros des séances photo néanmoins, les appareils à déclenchement intelligent, type Google Clips, vous permettront de conserver vos souvenirs sans risque. Sinon, il vous reste toujours l’option plus old school de simplement profiter de votre soirée.

Culturophile pratiquante.