Le record de l’appareil photo le plus cher au monde vient d’être battu

Un prototype Leica datant de 1923 s’est vendu pour la modique somme de 2,4 millions d’euros.

© WestLicht

Si les appareils numériques Leica sont connus pour être plutôt chers, les vieux boîtiers argentiques de la marque semblent battre tous les records. En effet, samedi 10 mars 2018, un appareil Leica datant de 1923 a décroché le titre de l’appareil photo le plus cher de tous les temps, puisque ce dernier s’est envolé pour la bagatelle de 2,4 millions d’euros (seulement).

La vente aux enchères a eu lieu à la prestigieuse galerie WestLicht à Vienne et la vente a débuté à 400 000 euros. Le modèle qui attise toutes les convoitises est un Leica 0 daté de 1923, un objet extrêmement rare, puisqu’il s’agit d’un prototype créé avant la commercialisation des premiers appareils de la marque. Leica n’avait alors sorti qu’une vingtaine d’exemplaires, dont seuls trois ont traversé le temps.

Le précédent record était déjà détenu par Leica, dont l’un des modèles s’était vendu pour la modique somme de 2,16 millions d’euros en 2012. Une fierté pour la marque, qui, au-delà d’être connue pour la qualité de ses optiques et la résistance de ses boîtiers, se positionne comme une entreprise iconique dans le domaine de la photographie. Si vous ne savez pas quoi faire des intérêts de votre livret jeune à 1,75 %, la prochaine vente aux enchères devrait avoir lieu en novembre 2018.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer