En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Spanish Harlem, la série qui retrace le quotidien de la communauté latino-américaine dans les années 80

À une époque où la communauté latino-américaine était très stigmatisée aux États-Unis, Joseph Rodriguez a documenté le quotidien des habitants du quartier d’East Harlem.

© Joseph Rodriguez

Durant les années 1980, le photographe documentaire Joseph Rodriguez a réalisé un travail particulièrement brillant en suivant le quotidien de la communauté latino-américaine dans le quartier d’East Harlem. Couramment appelé "El Barrio" ou "Spanish Harlem", il est connu pour sa pauvreté, ses ruelles sinistres et ses toxicomanes. Et pourtant, au milieu de ce cadre difficile, Joseph Rodriguez a immortalisé la richesse de l’existence de ses habitants. On y découvre des New-yorkais souriants, forts et persévérants malgré des conditions de vie difficiles.

S’il est né et a grandi à Brooklyn, Joseph Rodriguez est lui-même d’origine portoricaine. Il a passé de nombreuses années au "Barrio" et connaît très bien ses habitants. Il a travaillé avec les familles et institutions locales, a assisté à de nombreux anniversaires, communions, funérailles, remises de diplômes. Des événements marquants aux dimanches après-midi tranquilles, Joseph Rodriguez faisait partie de la vie du quartier et était très bien intégré. C’est notamment cette proximité qui a permis au photographe de sortir occasionnellement son Leica pour capturer l’essence de la communauté.

Ses images Kodachrome sont puissantes. Des couleurs vibrantes et des cadrages maîtrisés, Joseph Rodriguez met tout en œuvre pour saisir l’éclat de ces moments partagés et dresse avec délicatesse le portrait d’une communauté latino-américaine trop longtemps stigmatisée. Il capture des moments très simples, des petits instants de vie quotidienne qui, pourtant, dégagent force et dignité.

Un sujet passionnant et toujours d’actualité au vu de la gentrification du quartier que subissent ses habitants, obligeant les foyers les plus pauvres à déménager. L’intégralité des photos est actuellement rassemblée autour d’une exposition intitulée Spanish Harlem: El Barrio in the '80s organisé au Bronx Documentary Center de New York, un livre sera également publié sous le même nom aux éditions powerHouse Books.

© Joseph Rodriguez

© Joseph Rodriguez

© Joseph Rodriguez

© Joseph Rodriguez

© Joseph Rodriguez

© Joseph Rodriguez

Vous pouvez suivre le travail de Joseph Rodriguez sur son site personnel ou son compte Instagram.