En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Dans les sphères du pouvoir, ces étranges habitudes alimentaires épinglées par Dan Bannino

Un photographe italien nous plonge dans les assiettes de nos leaders avec une série hypnotisante de photos pop art.

Pendant la campagne présidentielle américaine, la candidate démocrate Hillary Clinton a avoué aux hôtes de la radio Harlem qu’elle ne se déplace jamais sans sa sauce piquante. À l’époque, son amour pour les épices avait été interprété par certains comme une tentative éhontée de séduire l’électorat afro-américain. Mais le photographe italien Dan Bannino y a perçu quelque chose d’entièrement différent : "J’adore [cette anecdote]. Pour une raison étrange, cela a attisé ma curiosité."

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

Quand elle était première dame, Hillary Clinton stockait apparemment 100 bouteilles de tabasco dans les placards de la cuisine de la Maison Blanche en permanence. (© Dan Bannino)

Il s’est alors lancé dans une quête sur le net pour découvrir les coulisses gastronomiques du monde de la politique internationale, avant d’attraper son appareil photo. Cette fascination l’a ainsi mené à réaliser la série Power and Food ("Pouvoir et nourriture") : un reportage en studio sur les mets favoris des puissants de ce monde.

Avec ses fonds de couleurs vives, ses éléments inattendus et ses motifs répétitifs, son travail offre un point de vue satirique sur les habitudes alimentaires des grandes figures du pouvoir. Il y a quelque chose de captivant dans le fait de découvrir l’amour du pape pour la pizza, l’adoration de Donald Trump pour McDonald's, l’addiction de Kim Jong-Un au fromage ou l’obsession de Vladimir Poutine pour la glace.

Le projet a également pour but de prouver que ces individus, en dépit de leur rôle et de leur stature, restent des gens ordinaires, "de la chair et des os comme le reste d’entre nous". Dan Bannino explique : "Nous sommes tous des êtres humains après tout, même ceux qui sont assis sur le trône d’Angleterre."

Étant italien, le photographe a d'ailleurs toujours eu lui-même une relation particulière à la nourriture. Vous pouvez jeter un œil à son travail sur le régime des célébrités sur son site Internet.

Vladimir Poutine : la glace à la pistache

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

Le premier ministre russe est assez discret sur ses plats de prédilection, mais aurait apparemment un goût prononcé pour la glace à la pistache, en dépit des températures déjà très fraîches de son pays. Il a récemment acheté un pot entier pour son homologue chinois Xi Jinping lors de leur rencontre en parallèle du G20 de septembre dernier. Un cadeau plutôt froid.

Donald J. Trump : le fast-food

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

Ancienne star de la télé-réalité américaine aujourd'hui devenu président des États-Unis, Donald Trump est un fan assumé de McDonald's. D’ailleurs, pendant sa campagne, il s’y nourrissait plus que dans n’importe quel autre restaurant, en dehors de sa franchise Trump Grill. Si on se fie à l’adage qui dit que l'"on est ce que l’on mange", alors Donald Trump est… ?

Kim Jong-Un : le fromage

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

En 2014, la Corée du Nord confirmait un jour que son jeune dictateur, Kim Jong-Un, s’était trouvé indisposé à cause de son addiction au fromage suisse. Un penchant que le tyran nord-coréen a apparemment développé lors de ses études en Suisse, et qui le pousse à en importer des quantités astronomiques (de fromage français également), au mépris des restrictions occidentales sur le transport de ce type de produit.

Le pape François : pizza et esprit sain

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

Lors d’une interview, le pape François a confessé que s’il n’a aucun problème avec sa fonction, malgré tout, sa liberté lui manque : "La seule chose que j’aimerais serait de pouvoir sortir un jour sans que personne ne me reconnaisse pour aller manger une pizza", a-t-il déclaré en riant.

Après cette sainte révélation, il a reçu une délicieuse surprise d’une pizzeria italienne : une pizza réalisée spécialement aux couleurs du Vatican et livrée directement à sa papomobile. Amen !

La reine Elizabeth II : du chocolat et du thé

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

La reine Elizabeth a des goûts très affirmés. Elle porte toujours la même couleur de vernis, le même sac-à-main, et ses chiens sont tous de la même race. Il n’est donc pas surprenant qu’elle soit aussi un tantinet rigide quand il s’agit du menu royal.

Elle aime passionnément le chocolat, particulièrement le gâteau moelleux à la ganache, le très british fondant au chocolat et aux biscuits, et la mousse au chocolat. Et pour faire passer tout ça, elle boit généralement une tasse de thé, évidemment.

Marie-Antoinette : les croissants et les confiseries

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

Quand elle a quitté son Autriche natale pour devenir l’épouse du futur roi de France, Louis XVI, la princesse Marie-Antoinette, âgée de quinze ans, a très vite eu le mal du pays. Elle a donc demandé aux pâtissiers royaux de recréer ses mignardises viennoises préférées. C’est ainsi que le Kipfel est devenu le croissant dont nous apprécions tous aujourd’hui la saveur royale.

Angela Merkel : chou vert et saucisse

Power and Food (Photograph: Dan Bannino)

© Dan Bannino

Angela Merkel aime cuisiner. En 2001, elle a même été élue "Reine du chou" de la ville d’Oldenburg, près de Hambourg, et a affirmé que son plat préféré est la Mettwurst (une saucisse fumée) accompagnée de chou vert.

Vous pouvez suivre son travail sur Instagram.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet.

Writer and photographer from South London, UK. If you want to get in touch please email me at: matthew.kirby@konbini.com