En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

feat-okok

Du tourisme d’élite au tourisme de masse, une expo retrace un siècle de photographies de voyage

Le musée d’art moderne de la ville de Berlin présente une exposition, constituée de 180 œuvres prises à travers le XXe siècle, qui retrace l’évolution de la photographie de voyage.

Japon, 1875-1910. (Photographe inconnu)

Japon, 1875-1910. (Photographie anonyme)

À Berlin, une exposition présentée à la Berlinerische Galerie (un musée d’art moderne de la ville) fait la part belle à la photographie de voyage. Attention, pas aux photos de cocotiers ou de knackis sur la plage de notre XXIe siècle, mais à l’histoire de cette imagerie. Faraway Focus - Photographers Go Traveling (1880-2015) se penche sur plus d’un siècle de représentation visuelle d’un tourisme qui apparaît tout doucement au cours du XIXe siècle.

C’est en effet dans la seconde moitié de ce XIXe siècle que se démocratise très progressivement l’idée de voyager pour le plaisir. Auparavant, seule une petite partie de l’élite européenne, notamment britannique, quittait son domicile principal pour vagabonder à travers le continent. L’objectif était initiatique, et ce sont souvent les jeunes qu’on envoyait à l’étranger, afin de découvrir l’art et la culture européens et de s’ouvrir au monde. Une littérature du tourisme de cette petite frange de la population commence à apparaître à la même occasion. Stendhal francise ainsi le terme de tourism dans ses Mémoires d’un touriste et, plusieurs années plus tard, la fiction fait état de ses voyages initiateurs dans des ouvrages tels que A Room with A View d’E. M. Forster par exemple, qui présente une jeune fille anglaise en vacances à Florence, en Italie, au tout début du XXe siècle.

Les évolutions du tourisme

Le tourisme de masse se popularise tout au long du XXe siècle. Il ne fait pas forcément partir très loin, mais permet aux différentes classes sociales de profiter de leurs premiers congés payés (après les lois de 1936 en France), une fois les beaux jours de l’été venus. Ce n’est que depuis les années 1920 que le voyage inspire les photographes à produire des œuvres relatives à ce phénomène.

L’exposition du musée d’art moderne de la ville de Berlin présente plus de 180 œuvres produites par 17 photographes tels que Max Baumann, Kurt Buchwald, Marianne Breslauer ou Hans-Christian Schink, datant du XXe siècle. Le passage du monochrome aux couleurs, l’évolution des techniques mais aussi des arrière-plans et de la façon de voyager permet de dresser un tableau ludique et visuel de cette histoire du voyage et du tourisme : de leurs prémices à leur implantation au sein de notre société mondialisée, où un voyage se réserve en un clic.

Deux garçons, appartenant à la série L'aisselle de l'Amérique, 2008. (© Tobias Zielony)

Deux garçons, appartenant à la série The Armpit of America, 2008. (© Tobias Zielony)

Épave de voiture, appartenant à la série L'aisselle de l'Amérique, 2008. (© Tobias Zielony)

Épave de voiture, appartenant à la série The Armpit of America, 2008. (© Tobias Zielony)

Photo appartenant à la série : Transit Berlin-Hamburg, 1984, (© Hans Pieler, Wolf Lützen et le Dr. Johan Filip Rindler)

Photo appartenant à la série Transit Berlin-Hamburg, 1984. (© Hans Pieler, Wolf Lützen et le Dr. Johan Filip Rindler)

Djemila, Jerusalem, 1931, (© Marianne Breslauer / Fondation suisse pour la photographie)

Djemila, Jérusalem, 1931. (© Marianne Breslauer/Fondation suisse pour la photographie)

Alexandrie, 1931, (© Marianne Breslauer / Fondation suisse pour la photographie)

Alexandrie, 1931. (© Marianne Breslauer/Fondation suisse pour la photographie)

Sichigahama, Shobudahama, Préfecture de Miyagi, 2012. (© Hans-Christian Schink)

Sichigahama, Shobudahama, préfecture de Miyagi, 2012. (© Hans-Christian Schink)

Voyage direction Ellis Island, New York, 1932 (© Erich Salomon)

Voyage direction Ellis Island, New York, 1932. (© Erich Salomon)

Faraway Focus - Photographers Go Traveling (1880-2015) est exposée à la Berlinerische Galerie jusqu’au 11 septembre 2017.