En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

34 ans après avoir été démontée, une œuvre de Keith Haring fait son retour dans les rues de New York

Retour aux origines pour une fresque de Keith Haring.

Untitled (FDR NY), 1984, Keith Haring. (© Charles Benton/Keith Haring Foundation/99 Cents Fine Art)

Réalisée le long d’une voie rapide new-yorkaise en 1984, Untitled (FDR NY) est une œuvre de Keith Haring de près de 78 mètres de long. Vite remarquée, la fresque, scindée en 30 panneaux, a été démontée et envoyée aux quatre coins du monde, faisant alors le tour des galeries et musée internationaux.

Plus de trente ans plus tard, l’œuvre est de retour dans sa ville natale – du moins un fragment puisque ce sont deux panneaux de la fresque originelle qui ont été récupérés. Loin de les enfermer dans une galerie, ils sont exposés en vitrine d’une vieille boutique du quartier de Chinatown, permettant à l’œuvre d’être visible de l’extérieur, sur Canal Street, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Une manière de renouer avec la rue, qui a été le premier lieu d’exposition de l’artiste.

C’est d’ailleurs cette relation entre le monde de l’art et la rue qui intéressait tout particulièrement l’artiste qui déclarait à ce sujet : "Si je faisais seulement des peintures dans une galerie, je serais probablement frustré", comme le relate le site It’s Nice That.

En observant l’œuvre, on retrouve des figures emblématiques du travail de l’artiste : des personnages faisant de la breakdance, un homme avec un téléviseur à la place de la tête, et d’autres chevauchant un chien en train d’aboyer. Si avec le temps certaines couleurs ont pu se ternir et que l’œuvre a légèrement été détériorée par endroits, on retrouve tout de même l’énergie du travail de Keith Haring, à la fois simple et déjanté.

Untitled (FDR NY) à Canal Street. (© Charles Benton/Keith Haring Foundation/99 Cents Fine Art)

Pour plus d’informations sur l’exposition, rendez-vous sur le site de la galerie 99 Cents Fine Art.