Vidéo : Jean-Pierre Laffont nous parle de sa carrière en sept photos marquantes

Dans le cadre de son exposition "Un Français à New York" à la galerie de l’Instant, l’illustre Jean-Pierre Laffont a pris le temps de se confier à nous. En sept clichés emblématiques, le photographe nous plonge dans ses péripéties américaines truffées de challenges et de célébrités.

C’est en 1965 que Jean-Pierre Laffont a posé ses valises dans la ville qui ne dort jamais. Dès lors et jusqu’à aujourd’hui, le photographe n’a que très rarement quitté la Big Apple, assistant immanquablement aux mutations de la fameuse Amérique à travers les décennies. Heureusement pour nous, il a pensé à capturer ces instants majeurs avec son appareil photo. D’un Mohamed Ali au regard renfrogné à Andy Warhol dans son studio, en passant par une Brigitte Bardot rayonnante, nombreuses sont les personnalités à s’être retrouvées devant son objectif.

Pourquoi une telle exclusivité ? Tout bonnement parce que lorsque sa carrière s’est vue propulsée, Jean-Pierre Laffont était le seul photographe français sur le sol états-unien. Sa nationalité française lui a ouvert des portes qui lui auraient été autrement fermées et l’a conduit à faire des rencontres improbables, comme l’atteste son portrait monochrome du gang des Savage Skulls. Le mieux reste d’entendre l’artiste nous conter lui-même ses anecdotes surprenantes.

Exposition à la galerie de l’Instant, jusqu’au 29 novembre 2017.