En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Partez à la découverte d'une ville imaginaire qui mélange Paris et New York

Alors qu'ils vivent sur des parties opposées du globe, les photographes Carla de la Matta et Loïc Remy ont travaillé ensemble pour façonner une ville imaginaire qui mélange Paris et New York. 

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

Carla de la Matta vit à New York et Loïc Remy à Paris. Malgré les milliers de kilomètres et l'océan qui les séparent, les deux photographes ont tenu à collaborer et à réaliser ensemble une série d'images. Pour cela, ils ont eu la brillante idée de combiner des photos de leurs villes respectives pour créer une troisième métropole, cette fois-ci imaginaire. Dans cette nouvelle ville, le World Trade Center se mélange à l'Arche de la Défense, la Tour Eiffel embrasse le Manhattan Bridge et les fenêtres du Louvre reflètent les buildings de la Grosse Pomme. Les images se mêlent si bien qu'il est parfois difficile de distinguer quel morceau provient de Paris et lequel est extrait de New York.

En intitulant leur série d'images Phantasma, qui signifie "fantôme" en espagnol,  les auteurs de la série revendiquent vouloir créer un univers abstrait et onirique, totalement imaginaire qui leur permet de "rapprocher la ville lumière avec la ville qui ne dort jamais". Cet effet est d'ailleurs renforcé par les différentes superpositions d'images. Loïc Rémy nous explique :

"C'est en effet une superposition d'images, parfois avec de multiples angles de vues, parfois avec des temps d'exposition différents de Paris et de New York. Aucune image n'est instantanée, ce sont des 'composites'."

Mêler deux visions différentes

En travaillant ensemble, le duo a réussi à mêler différentes visions de la photographie et du graphisme pour donner corps à une série autonome, qui mélange l'esprit imaginaire des deux talents. Un travail réalisé à distance, ce qui peut sembler complexe d'un point de vue extérieur mais qui s'est visiblement bien déroulé pour les deux photographes :

"La complexité n'est pas tellement dans l'organisation du travail à distance. Mes collaborations à Paris sont parfois largement plus compliquées ! Le plus difficile est de faire fonctionner nos perspectives entres elles. Sur une image comme celle de la Tour Montparnasse, Carla a dû découper la totalité de sa prise de vue du World Trade Center et la faire fonctionner avec celle de Paris. Donc c'est la prise de vue "cohérente" – on reste dans l'abstraction – dans l'espace qui est le facteur technique le plus complexe."

Le rendu final est particulièrement intéressant, c'est donc ce qu'on peut appeler une collaboration réussie !

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Loïc Remy© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

© Carla de la Matta et Loïc Rémy

Vous pouvez retrouver leur travail de Carla de la Matta et de Loïc Rémy sur leur site personnel.