À Londres, cette installation kaléidoscopique vous mettra sens dessus dessous

Graphique et hypnotisant.

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

Après s’être intéressée à la culture du selfie, la galerie Saatchi continue à interroger notre vision du monde, en se penchant cette fois sur un instrument optique fascinant : le kaléidoscope. En effet, pour sa nouvelle exposition, la galerie invite neuf artistes contemporains internationaux, travaillant sur différents supports, dont le travail peut rappeler le jouet captivant. Parmi eux, on retrouve le travail de Mia Feuer qui s’intéresse aux "paysages post-naturels", celui de Pierre Carreau qui façonne des vagues chargées d’émotions, mais on découvre aussi l’installation interactive à grande échelle de Laura Buckley, qui a réinventé à sa manière le kaléidoscope.

Publicité

La pièce immersive de Laura Buckley sera exposée pour la première fois à la galerie Saatchi. Cette installation hexagonale invite le public à être totalement absorbé par l’œuvre à travers ses murs de miroirs, au fur et à mesure du défilement d’images et de sons. Élément-clé de l’installation, le spectateur fait lui aussi partie de l’œuvre. Ce voyage à l’intérieur d’un kaléidoscope a pour but d’examiner la distorsion de la perception humaine, passant d’un quotidien normal à des panoramas abstraits. Graphique et captivante, l’exposition ouvrira ses portes le 15 mars 2019, à Londres.

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

Publicité

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

© Laura Buckley/Saatchi Gallery

Publicité

"Kaleidoscope" à la galerie Saatchi, du 15 mars au 5 mai à Londres.

Par Lisa Miquet, publié le 18/03/2019

Copié

Pour vous :