© Peter Mallet

À Londres, une installation immersive vous fera perdre tous vos repères

L'artiste Es Devlin convainc son public de se pencher sur le passé pour mieux se projeter vers l'avenir.

Au manoir Pitzhanger, à Londres, l’artiste interdisciplinaire Es Devlin présente Memory Palace, une installation immersive dans laquelle le public pourra se plonger et qui correspond à une modélisation de moments clés de l’histoire humaine. L’artiste britannique lie ainsi de façon littérale espace et temps.

Memory Palace, le titre donné à l’installation, renvoie à la notion mnémotechnique du "palais de la mémoire" ou de la "méthode des loci", qui permet de mémoriser des listes d’éléments en les compartimentant dans différents lieux ou espaces (par exemple, pour se souvenir d’une liste de courses, je pense au chemin de chez moi au marché : le pas de ma porte correspond aux concombres, le premier arrêt de bus aux céréales, l’entrée du parc au riz, etc.). Placer, comme Es Devlin le fait, des événements dans un Memory Palace leur permettrait donc de ne pas sombrer dans l’oubli.

Publicité

"Memory Palace" d’Es Devlin, au Manoir de Pitzhanger. (© Peter Mallet)

Le site It’s Nice That détaille que l’installation présente "la pièce dans laquelle Confucius a rédigé sa règle d’or, la tour polonaise dans laquelle Copernic a dessiné la première carte héliocentrique de l’univers en 1543, la maison dans laquelle Mary Wollstonecraft a écrit sa Défense des droits des femmes, la rue d’Alabama dans laquelle Rosa Parks a refusé de s’asseoir à l’intérieur d’un bus ségrégué ainsi que les marches du Riksdagshuset, le siège du Parlement suédois devant lequel Greta Thunberg a commencé sa grève de l’école en 2018".

L’artiste contemporaine présente une installation grandiose dont le blanc éclatant et le plafond en miroir hypnotisent les visiteur·se·s. En retraçant 75 millénaires d’Histoire (l’installation débute avec les grottes sud-africaines dans lesquelles ont été retrouvés des dessins d’hommes préhistoriques), elle espère étendre une réflexion sur notre futur :

Publicité

"Pour moi, le basculement le plus urgent et important est situé à l’extrémité de cet atlas chronologique, dans le présent : il s’agit du basculement actuel que nous connaissons, qui nous fait réévaluer nos habitudes à la lumière de la crise climatique.

J’espère que, entouré par les traces de ces bonds imaginaires à travers l’Histoire, le public ressentira la possibilité que notre espèce peut parvenir à changer de nouveau les perspectives."

"Memory Palace" d’Es Devlin, au Manoir de Pitzhanger. (© Peter Mallet)

"Memory Palace" d’Es Devlin, au Manoir de Pitzhanger. (© Peter Mallet)

Publicité

"Memory Palace" d’Es Devlin, au Manoir de Pitzhanger. (© Peter Mallet)

"Memory Palace" d’Es Devlin, au Manoir de Pitzhanger. (© Peter Mallet)

Memory Palace, l’installation conçue par Es Devlin est visible au Manoir de Pitzhanger jusqu’au 12 janvier 2020.

Publicité

Par Lise Lanot, publié le 01/10/2019

Copié

Pour vous :