© Disguting Food Museum

Beurk : le musée de la nourriture dégoûtante débarque en France

Amis nantais, soufflez un grand coup.

Après avoir surpris, sinon dégoûté, les habitants de la ville de Malmö (Suède), le musée de la nourriture dégoûtante va bientôt poser ses valises à Nantes, du 25 au 29 septembre 2019, à l’occasion des Tables de Nantes, un événement "qui pense vos assiettes d’aujourd’hui et de demain".

Cette exposition, qui avait fait grand bruit lors de son inauguration, livre au public 80 plats, produits ou recettes "dégueus", ou tout du moins réputés pour leur capacité à susciter le dégoût.

Publicité

Au menu : une friandise à base de requin fermenté (une spécialité islandaise), du durian (un fruit asiatique connu pour son odeur nauséabonde), du casu marzu (un fromage de Sardaigne où pullulent des larves d’asticot vivantes) ou encore le surströmming, une spécialité suédoise préparée à base de harengs fermentés…

De l’alcool de souriceaux. (© Disgusting Food Museum)

Un pénis de taureau, préparé comme en Chine. (© Disgusting Food Museum)

Publicité

Du khach, mets traditionnel arménien composé de parties de veau bouillies. (© Disgusting Food Museum)

Du nattō, des graines de soja fermentées. (© Disguting Food Museum)

Le musée de la nourriture dégoûtante est à visiter  jusqu'au 29 septembre 2019 au HAB Galerie (Nantes).

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 25/09/2019

Copié

Pour vous :