Cette maquilleuse fait de son visage une œuvre d’art

Ana Takahashi considère sa peau comme une toile.

Ana Takahashi possède une approche bien créative du maquillage. Âgée de 19 ans et suivie par plus de 17 000 personnes sur Instagram, cette artiste a bien révisé ses classiques avant de se lancer dans une carrière de maquilleuse qu’elle pousse jusqu’à l’art. "Je fais ça parce que je veux essayer de pousser les frontières artistiques du maquillage et éliminer les 'do’s' et 'dont’s' dans le domaine de la beauté", explique-t-elle.

Publicité

Repérée par Dazed, la jeune esthète britannique peut aussi bien réaliser des "peintures faciales" personnelles que des œuvres inspirées de ce qu’elle observe dans la nature ou chez les plus grands maîtres : le mont Fuji, un canal vu lors d’un voyage à Venise, l’artiste japonais Pater Sato, le tableau La Naissance de Vénus de Botticelli, l’esthétique du film Roméo + Juliette de Baz Luhrmann ou encore un détail d’une robe signée Alexander McQueen ou Balmain, et autres illustrateurs émergents dont elle admire le travail à l’instar de Juliana Horner.

Que ce soit des motifs perlés, fleuris, chromés ou en relief, Ana Takahashi ne manque pas d’idées dans son style qu’elle définit comme "glamour 60’s avec une touche de Renaissance moderne". Et tandis que la plupart des artistes préfèrent travailler sur une toile ou une feuille de papier, elle, n’a besoin que de son visage.

Publicité

Publicité

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 08/01/2019

Copié

Pour vous :