© Adrien M & Claire B

Une expo propose de "faire corps" avec des œuvres immersives et numériques renversantes

Le centre culturel parisien expose des installations qui invitent au jeu et à la réflexion.

À la Gaîté Lyrique, le duo Adrien M & Claire B présente, avec l’aide de sa compagnie, une exposition sous forme d’expérience ludique, contemplative et philosophique. Dès l’entrée dans les lieux, le ton est donné : sur un immense écran en forme de croix valsent en continu des milliers de grains blancs sur un fond noir, ses combinaisons de formes se métamorphosant sans jamais se reproduire.

Une fois les portes coulissantes passées menant au début de l’exposition, l’ambiance se fait plus sombre. Loin du tumulte du IIIe arrondissement parisien, l’atmosphère est feutrée, une musique se fait entendre. Afin de vivre pleinement l’expérience et de connaître "un rapport différent au sol", les artistes insistent pour que le public se déleste de ses chaussures.

Publicité

"AMCB-XYZT". (© Adrien M & Claire B/Romain Etienne)

Pieds nus, les spectateur·rice·s sont libres d’évoluer dans un grand espace habillé de tulle et de lumière. "Trente vidéoprojecteurs diffusent un continuum d’images sur une surface métallique en nuages suspendus et au sol", précise le musée. En même temps, "quinze ordinateurs synchronisés génèrent en temps réel ces particules numériques animées et contrôlent les interactions avec les visiteur·se·s grâce aux caméras infrarouges". En clair, l’habillement lumineux visible au sol réagit à la présence de corps. Quand on marche, tourne, virevolte ou sautille, le sol se déforme en fonction.

Chaque espace vit grâce aux interactions des corps visiteurs environnants. Les mouvements et les regards sont partie intégrante de l’exposition, et deux visites de cette dernière ne se ressembleront pas. Les compositions musicales, imaginées par Olivier Mellano, sont par exemple essentielles – et combinatoires, c’est-à-dire qu’elles ne se répéteront jamais.

Publicité

"AMCB-XYZT". (© Adrien M & Claire B/Romain Etienne)

S’abandonner au vertige

En évoluant à travers le sous-sol de la Gaîté Lyrique, le public est plongé dans une sorte de vertige, invité à s’abandonner entre l’infiniment petit et l’infiniment grand et "à danser, à jouer à plusieurs, à contempler seul, tout est possible", énumère Claire B. L’artiste espère que les spectateur·rice·s se laisseront tomber à observer la "complexité du monde".

L’exposition, qui se veut comme une expérience unique, n’a pas de parcours imposé ou même conseillé. Le duo insiste sur le fait que "Faire corps" n’est pas une "ode aux technologies" mais au contraire une preuve de la nécessité de tou·te·s de s’emparer des questions technologiques :

Publicité

"On est dans quelque chose qui est de l’ordre du symbole. [Nous voulons] laisser les machines à leur place, pour que l’humain reprenne sa place, imaginer un futur où les technologies peuvent nous aider à vivre des expériences collectives.[…] Nous pensons qu’il faut très bien connaître les technologies pour se les approprier. C’est bien que les artistes s’en emparent pour y incorporer une autre sensibilité", affirme le binôme.

"AMCB-XYZT". (© Adrien M & Claire B/Romain Etienne)

Grâce à leurs réflexions artistiques, et entouré·e·s de nombreux·ses régisseur·se·s son, vidéo et de danseur·se·s, Adrien M et Claire B s’inspirent des mathématiques, des sciences naturelles et des nouvelles technologies pour créer "un langage poétique visuel". La sauce prend puisque ces interactions numériques prennent un tournant singulièrement émouvant, si tant est qu’on s’y immerge suffisamment.

Publicité

Une dernière salle, à l’écart, est l’écrin de "Core", une installation créée expressément pour la Gaîté Lyrique, qui présente un "ballet synesthésique de lumières et de sons". À l’intérieur d’un cube noir, des ondes et formes lumineuses hypnotisent le public sur 360 degrés et entrent en "résonance synchronisée avec une onde sonore spatialisée". Quand on est allongé par terre, le sol vibre et le nom de l’exposition prend tout son sens.

"Organismes Typographiques". (© Adrien M & Claire B/Laurence Fragnol)

"AMCB-XYZT". (© Adrien M & Claire B/Romain Etienne)

"L’ombre de la vapeur". (© Adrien M & Claire B/Fondation d’entreprise Martell)

"L’ombre de la vapeur". (© Adrien M & Claire B/Fondation d’entreprise Martell)

"L’ombre de la vapeur". (© Adrien M & Claire B/Fondation d’entreprise Martell)

"L’ombre de la vapeur". (© Adrien M & Claire B/Fondation d’entreprise Martell)

"L’ombre de la vapeur". (© Adrien M & Claire B/Fondation d’entreprise Martell)

"Organismes Typographiques". (© Adrien M & Claire B/Laurence Fragnol)

"Organismes Typographiques". (© Adrien M & Claire B/Laurence Fragnol)

"Collisions Discrètes". (© Adrien M & Claire B/Laurence Fragnol)

© Adrien M & Claire B/Cécilia Poupon

© Adrien M & Claire B/Cécilia Poupon

© Adrien M & Claire B/Cécilia Poupon

L’exposition "Faire Corps - Adrien M & Claire B" est visible à la Gaîté Lyrique jusqu’au dimanche 3 mai 2020.

Konbini, partenaire de "Faire corps".

Par Lise Lanot, publié le 24/01/2020

Pour vous :